Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 08:08

on aimerait que les fêtes ne soient que joie et boustifaille, malheureusement la vie ne gagne pas toujours.

hier un copine parlait d'un copain d'école de son fils était mort noyé après une chute dans le canal et qu'elle ne savait pas comment gérer le deuil de son fils.

et puis ce matin, dans tout un autre registre, un tout autre âge, une toute autre vie, la musique perd encore un des siens.

heureusement, des petites touches de joie remettent le sourire là où il doit être.

"oh une carte dans ma boite aux lettres", elle m'a bien eue la coquine (qui se reconnaîtra).

Repost 0
28 décembre 2015 1 28 /12 /décembre /2015 08:01

de la nourriture, en veux-tu, en voilà! le menu surprise du réveillon fut huître et fondue bourguignonne (de la bonne viande en promo).

première cuisson des magrets de canard au four (d'habitude je les fais à la poêle) réussie.

le lapinou du 26 était tendre à souhait.

et le géant en allant chercher les huîtres le 26 a trouvé des plateaux de fruits de mer à -50%, il a donc sauté dessus ainsi que sur une langouste également soldée et nous nous sommes régalés de tout ça dimanche midi.

des cadeaux, en veux-tu en voilà aussi. j'ai reçu 4 tomes des annales du disque monde ainsi que 3 belles écharpes. parait que le froid va revenir fin de semaine, elles serviront vite donc!

le géant a reçu des places de cinéma, nous avons donc été au ciné hier pour voir star wars. des années que nous n'avions plus été au cinéma mais pour star wars le géant ne pouvait pas attendre le blu ray.

on a bien aimé le film mais on a hâte de le revoir dans de meilleures conditions d'image et de son, chez nous donc.

et voilà, noël c'est terminé, nous voici en route vers le réveillon de nouvel an dans quelques jours! d'ici-là on va mettre l'estomac au repos. nan, je rigole, le géant est en congé cette semaine et a déclaré qu'il ferait les courses et la bouffe jusque mercredi.

je lui a commandé un bolo qu'il réussit à merveille, je l'espère pour ce soir !

et donc moi je suis au boulot et ce qui est très drôle c'est qu'à partir de midi le courant va être coupé car des travaux doivent être fait sur une ligne électrique. donc je n'aurai rien à faire... en espérant qu'ils nous libèrent plus tôt (on peut rêver), sinon j'ai tout prévu sur l'ipad. pas envie de prendre des heures de congé, surtout avec les grèves de train qui se profilent déjà pour le début de l'année.

je vous souhaite un bon lundi de boulot ou de congé!

Repost 0
24 décembre 2015 4 24 /12 /décembre /2015 07:45

demain c'est le jour de noël mais ce soir c'est réveillon donc c'est un peu noël aussi.

j'ai donc quitté mon esprit de noël dark d'hier pour un esprit de noël un peu plus traditionnel.

Noël, J-1
Noël, J-1

ce soir, c'est réveillon à 2 avec un menu mystère. en effet, nous avons décidé de nous rendre au carrefour en rentrant et de voir s'il y a des promos de dernière minute sur les bébêtes de la mer.

et puis demain on attaque les hostilités!

faudrait peut-être que je pense à emballer les cadeaux moi....

une petite musique pour finir, en vous souhaitant un bon réveillon!

Repost 0
23 décembre 2015 3 23 /12 /décembre /2015 07:36

lorsque j'ai commencé à commander sur EMP, j'ai vite compris qu'il me fallait souscrire à leur backstage club qui octroie des réductions supplémentaires, des cadeaux à chaque commande mais surtout les frais de port gratuits pendant l'année de souscription.

pour 18 euros, un an de frais de port gratuit ça vaut largement la peine.

donc dans une de mes dernières commandes, j'ai reçu un t-shirt en cadeau. un t-shirt de noël.

dans l'esprit EMP mais trop dans l'esprit de noël.

alors je me suis dit que j'allais le porter aujourd'hui.

parce que ce n'est pas encore tout à fait noël.

il a fait son effet sur mes collègues. et puis il créée un parfait contraste avec le t-shirt que je vais porter demain.

Noël J-2
Noël J-2
Repost 0
Published by la chauve-souris - dans la chauve-souris s'habille
commenter cet article
22 décembre 2015 2 22 /12 /décembre /2015 07:40

les périodes de fêtes sont des périodes qui chatouillent les sentiments.

les décorations, les illuminations, les musiques, tout ça me met le coeur en fête et me renvoie à mon enfance joyeuse, même si ça fait loin je me souviens encore du sapin sur le meuble, les cadeaux à ses pieds, la jolie crèche, les guirlandes clignotantes, etc....

dans les magasins, j'ai envie de tout acheter. enfin, non, pas tout parce qu'il y a du moche aussi mais j'ai envie d'acheter des choses. je n'achète rien parce que je ne décore plus la maison depuis que je vis avec le géant.

j'achète juste quelques accessoires pour décorer la table parce que je ne résiste pas.

préparer les menus, choisir mes tenues (cette année je vais faire dans le rigolo d'ailleurs, pas envie d'être tirée à 4 épingles), acheter les cadeaux, les emballer (mal comme toujours), ça me rend joyeuse aussi.

mais je comprends parfaitement les gens qui n'aiment pas noël, ceux que ça rend triste, voire même en colère.

ce défilé de bonne bouffe que beaucoup ne peuvent pas se payer, cette commercialisation à outrance.

mais surtout cette obligation d'être heureux. à noël tu DOIS être heureux, on s'en fout que ton boulot te fasse chier, que tes sentiments pour ton amoureux ne soient plus au top, que ton chien soit malade. tu DOIS être heureux, sourire, avoir l'esprit de noël.

moi je n'oblige personne à être heureux, j'aimerais juste créer pendant quelques jours une bulle de noël, dans laquelle on se rend pour oublier, un instant, juste un instant, ou un peu plus, que la vie c'est pas le monde des bisounours, qu'il y a des choses moches, qu'il y a la pauvreté, la maladie, parfois plus près de nous qu'on ne le pense.

rentre dans ma bulle qui veut, pour le temps qu'il le souhaite, j'en sors souvent et puis j'y rentre à nouveau.

la magie de noël, l'esprit de noël, pour moi c'est ça. arriver à oublier, pour quelques secondes que tout n'est pas rose et se dire que tout est possible.

Repost 0
21 décembre 2015 1 21 /12 /décembre /2015 08:25

vendredi c'est Noël, vendredi je reçois ma famille à midi. quand je dis "famille" ne vous attendez pas à une tablée exceptionnelle, ma famille c'est ma mère, ma soeur, mon beau-frère et ma filleule et ma nièce. et le géant et moi bien sûr.

une année sur 2, on fête Noël chez ma soeur et une année sur 2 chez moi. si le temps le permet quand c'est chez moi parce que s'il neige on s'arrange autrement.

cette année, on est tranquille niveau météo.

comme vous le savez, j'aime recevoir, préparer, anticiper, etc...

cette année, le menu de Noël tournera autour du canard. j'ai pas mal de filets et magrets de canard au surgélateur dès lors l'idée du menu s'est imposée d'elle-même.

un apéro-entrée avec diverses gourmandises, des verrines, des toasts, des blinis et ensuite les magrets de canard avec de la compote d'airelles, une salade chicon-feuille de blé et des pommes pin.

j'ai délégué la préparation du dessert à ma soeur parce qu'elle est plus douée que moi en matière de préparation sucrée.

le 26, ce sera au tour de belle-maman et beau-papa de venir chez nous pour un repas de fête.

l'apéro sera plus simple parce que mes beaux-parents sont moins gourmands.

je ferai peut-être une soupe avant le repas.

pour le plat, je me suis décidée sur du lapin à la kriek et aux cerises. enfin, en terme de kriek j'ai pris une super des fagnes griottes. avec du gratin dauphinois en accompagnement.

pour le dessert, il est probable que belle-maman fasse une bûche, sinon j'ai une bûche glacée au surgélateur, beau-papa aimant bien la glace.

les préparatifs avancent bien, il ne me reste plus qu'à acheter les produits frais. ce sera pour mercredi. le reste des courses a été fait vendredi après-midi, au calme.

j'ai fait mes listes, il n'y a plus qu'à!

d'ici-là, c'est boulot!

Repost 0
Published by la chauve-souris - dans la chauve-souris est gourmande
commenter cet article
18 décembre 2015 5 18 /12 /décembre /2015 07:39

tout d'abord je tiens à m'excuser de mon absence prolongée, ça me désespère de ne plus écrire aussi régulièrement mais bon, vous n'avez pas l'air de vous en inquiéter c'est déjà ça. promis, je reviens vite avec des nouveaux billets, enfin j'espère.

et donc aujourd'hui c'est états d'esprit, sous le regard de Fedora et The Postman.

début 8:42

fatigue : mais absolument, je me suis couchée un peu trop tard hier.

humeur : pas réveillée

estomac : regarde d'un drôle d'oeil ma liste de courses

cond. phys. : j'ai couru lundi, que ça fait du bien!

esprit : au taquet

boulot : j'ai été une vraie machine cette semaine, waouh!

reste : une chose à la fois

penser à : continuer de faire des listes, ça désengorge mon esprit

avis perso : c'est fou comme certaines personnes jugent vite les décisions d'autres personnes.

msg perso : dans le monde virtuel non pas vraiment. je ne fais plus trop dans le perso, c'est dommage d'ailleurs.

loulou : j'ai vu une chauve-souris hier

amitiés : on commence à se dire "à l'année prochaine", ça me rend toute triste.

love : fatigué aussi, sinon il réentend correctement c'est une bonne nouvelle.

sorties : un anniversaire demain

Divers : cet aprèm je suis en congé.

Courses : de noël pour les denrées non périssables aujourd'hui au carrefour, avec une accumulation de points qui va me donner une réduction de 30 euros et 3 cartes d'épargne de timbres (merci maman, merci ma collègue) qui vont me donner une réduction de 15 euros. mon portefeuille va être content avec ça!

‘zic : aaaarh cette voix..... je l'aimeuh! et cette chanson... soupir...

fin 8:50

en vous souhaitant un bon vendredi et un bon w-e!

Repost 0
3 décembre 2015 4 03 /12 /décembre /2015 07:35

le pitch officiel: Des corps meurtris, une pression insupportable et des jalousies constantes, tel est le quotidien des danseurs de ballet. Un quotidien dont rêve Claire , jeune danseuse de Pittsburg fraichement débarquée à New York pour intégrer l’American Ballet Company. Là-bas, la jeune fille devient la coqueluche de Paul Grayson, directeur artistique colérique, sadique et manipulateur qui voit en elle une future star, une Etoile.

Elle découvre que le prix à payer pour y parvenir n’est pas que celui de la torture de son corps au fil d’entrainements drastiques et de privations. Cela revient, parfois, à vendre son âme au diable.

ce pitch m'avait interpellée, une série sur une ballerine, voilà qui change des séries policières, médicales, de super héros, de vampires, d'extra-terrestres.

la danse classique m'a toujours fascinée, mon "martine" préféré était celui où elle était petit rat de l'opéra, je reproduisait les mouvements dessinés dans ma chambre.

mais bon, je n'aurais pas eu la discipline ni le mental d'en fait réellement. surtout pas le mental.

donc la série tourne autour de claire, 21 ans, qui arrive à new-york après s'être enfuie de chez elle et qui passe une audition pour l'american ballet company. et qui bien sûr la réussit haut la main, du premier coup.

ce qui lui vaut forcément les jalousies des autres danseurs de la compagnie.

je ne peux pas en dire plus sans complètement spoiler l'histoire bien sûr mais cette série est un vrai coup de coeur, je l'ai regardée en 3 fois (il y a 8 épisodes) mais si j'avais été en congé je l'aurais engloutie en une fois certainement.

le personnage de claire est particulièrement bien interprété, sous ces yeux de bambi comme disent les autres danseurs se cache une personnalité bien plus complexe qu'il n'y parait.

on comprend dès le début qu'il y a une histoire familiale compliquée, une mère disparue, un père étrange, un frère qui revient d'afghanistan et qu'elle a fui pour venir en cachette s'installer à new-york.

au fur et à mesure d'autres personnages prennent de l'ampleur également et jusqu'à la fin de la saison on est tenu en haleine.

la saison se suffit à elle-même mais on sent bien qu'il y a encore matière à explorer pour une suite.

série: flesh and bone
Repost 0
Published by la chauve-souris - dans la chauve-souris en séries
commenter cet article
2 décembre 2015 3 02 /12 /décembre /2015 07:49

ce titre fait un peu sale gamine mais c'est ce que je ressens. par curiosité, parce que je ne suis pas fan de ces 3 chanteuses, j'ai regardé la vidéo de la chanson hommage aux victimes des attentats du 13 novembre.

à lire tous les commentaires exaltés des gens sur facebook et ailleurs, il fallait que je regarde ça, pour me faire mon idée.

alors, oui, la chanson est magnifique, oui, le symbole de ces 3 chanteuses de cultures différentes est bien trouvé.

mais à part Nolwenn qui s'en sort super bien vocalement (oui, j'ai regardé la star ac' quand elle y était et j'ai toujours admiré sa voix, après ce qu'elle en a fait c'est son problème), j'ai trouvé que les 2 autres avaient carrément massacré la chanson. oui, je suis dure, mais pour moi ce fut un massacre.

avec une mention spéciale pour camélia jordana qui dénature complètement la mélodie. interpréter ce n'est pas copier, je sais bien mais il faut un minimum respecter la version originale. surtout dans des conditions pareilles.

et puis, je rejoins une image qui a circulé sur facebook où l'on voit un gars accoudé à un bar qui dit que les 2/3 des victimes assistaient à un concert de rock et qu'on leur inflige ces 3 nanas lors d'un hommage qui leur est destiné. et en plus y avait rien à boire.

donc, non, je n'ai pas été transportée, malgré les circonstances, malgré la lourdeur de l'ambiance.

par contre, mettez-moi cette version, dans n'importe quelles circonstances et j'ai les poils qui se hérissent et la larmichette à l'oeil. pourtant je ne suis vraiment pas fan de céline dion, loin de là.

je ne vous mets pas la version des 3 autres, elle est facilement visible sur youtube.

vous avez aimer vous?

Repost 0
30 novembre 2015 1 30 /11 /novembre /2015 08:39

dans les états d'esprit de vendredi dernier je vous disais que j'allais faire quelque chose que je n'avais jamais fait et que j'étais un peu stressée.

en effet, samedi, pour la première fois de ma vie, j'ai tiré avec une vraie arme à feu, avec de vraies balles dedans. enfin, quand je dis "une" arme à feu, je devrais plutôt dire "5" armes à feu.

un de nos potes est membre d'un club de tir sportif et il nous a proposé une initiation rapide.

par curiosité, je ne pouvais pas dire non mais j'avoue que j'étais super stressée. parce que bon, une arme à feu ce n'est pas rien, je n'en avais jamais touchée, ni prise en main.

j'avais peur du bruit, du recul et un peu du danger que ça représente.

après avoir reçu quelques consignes de sécurité, notre pote a ouvert sa valise et a sorti le premier "joujou".

on a commencé petit, avec un calibre 22 qui ne fait que peu de bruit et qui n'a aucun recul, histoire de me mettre un peu en confiance. mais bon, le tir se faisant en extérieur, il faisait froid, je tremblais un peu comme une feuille. mais il semblerait que j'ai réussi à mettre quelques balles dans la cible (à 25m un calibre 22, tu ne vois pas vraiment l'impact, faut regarder avec des jumelles).

ensuite, nous sommes passés au calibre 45. là tout de suite, c'est plus sérieux, ça pète bien (merci les boules quies) et l'arme bouge beaucoup plus.

en 3ème arme, il nous a été proposé un calibre 9, plus ou moins pareil que le 45, sauf que le 45 a tendance à partir vers le haut et le 9 vers l'arrière.

pour terminer, nous avons testé la dernière acquisition de notre pote: un revolver 357 magnum, le même que l'inspecteur harry comme dit le géant.

là, c'est clairement autre chose, mais encore une fois le recul m'a paru moins pire que ce que je croyais. je partais légèrement en arrière quand même.

d'autres tireurs étaient là et apprenant que nous faisions une initiation, ils nous ont proposé de tester leur glock. sensation de tenir en main un jouet tellement il est léger mais au tir, même sensation que le 9 millimètre.

ce que j'en pense? je ne vois pas l'intérêt de venir plusieurs fois par semaine pour faire pan pan.

ma curiosité est assouvie, j'en suis bien contente, mais ce n'est pas une expérience que je referais je pense.

mais bon, c'était chouette à faire quand même.

Repost 0

Mais Qui Est La Chauve-Souris?

  • la chauve-souris
  • trentenaire et fière de l'être entre ombre et lumière, de contraste en unité, de gothique à rocknroll, de chieuse à femme idéale, unicks est là et vous raconte sa vie et ses futilités...
  • trentenaire et fière de l'être entre ombre et lumière, de contraste en unité, de gothique à rocknroll, de chieuse à femme idéale, unicks est là et vous raconte sa vie et ses futilités...

Recherche

Unicks et ses copines

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez unicks sur Hellocoton

morue.gif

Texte Libre

stats for wordpress

Texte Libre