Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 février 2016 5 19 /02 /février /2016 07:50

le flore est le sujet du jour proposé par le blog du dimanche.

29 jours de gratitude: jour 19

depuis toute petite j'ai observé les fleurs, les brins d'herbes, les feuilles. j'avais la chance d'avoir un jardin où batifoler durant des heures.

grimper aux arbres, faire des bouquets de fleurs sauvages en vacances, faire pousser un haricot, tout est possible.

tout couper puis tout revoir pousser, c'est la magie de la flore. voir une toute petite plante pousser au milieu du béton, c'est la force de la flore.

sans verdure, il n'y a pas de vie.....

Repost 0
Published by la chauve-souris - dans la chauve-souris à la campagne
commenter cet article
10 février 2016 3 10 /02 /février /2016 07:47

est-ce que j'ai envie de remercier la nature me demande le blog du dimanche.

29 jours de gratitude: jour 10

bien sûr que je remercie la nature!

j'ai grandi en ville et aller au parc ou dans un bois c'était l'aventure. aller en vacances à la campagne c'était le paradis. d'où mon impression actuelle d'être en vacances chez moi.

je remercie la montagne aussi de m'offrir chaque année une semaine de bonheur, de déconnexion totale.

je remercie ma campagne de m'accompagner dans mes joggings, sans ça je ne trouverais aucun intérêt à courir. alors que regarder un faisan s'enfuir, un lapin m'observer, dire bonjour aux vaches et aux chevaux, apporte la touche amusante au fait de courir.

je remercie les canaux pour me permettre de faire des promenades apaisantes qui poussent à la conversation calme et aux confidences et qui ouvrent la soif et l'appétit.

un brin d'herbe, une flaque d'eau, tout est matière à s'échapper du quotidien gris de la ville.

loin de moi l'envie de vivre dans un bunker aseptisé.

la nature m'offre aussi un peu à manger dans mes tentatives de potager, on s'amuse bien toutes les 2 à faire nos expériences. j'ai hâte de la retrouver au printemps pour ma tentative de potager sauvage en carré.

Repost 0
Published by la chauve-souris - dans la chauve-souris à la campagne
commenter cet article
1 février 2016 1 01 /02 /février /2016 07:41

voici le mois de février et avec lui, une série de billets proposée par le blog du dimanche. 29 jours, 29 thèmes, 29 billets de gratitude. parce que râler c'est rigolo mais parler de ce qu'on apprécie, ça fait du bien aussi.

29 jours de gratitude: jour 1

le thème de ce jour est la maison.

ah, ma maison... enfin la maison du géant. mais c'est ma maison quand même. arrangée à notre image, pas encore tout à fait terminée mais déjà tellement accueillante et confortable.

ma maison, c'est être en vacances en rentrant du boulot.

c'est pouvoir inviter des amis, les regarder rire autour de la table, les regarder danser dans le salon.

c'est une cuisine que j'ai choisie, c'est un canapé confortable.

c'est un jardin dans lequel il fait bon vivre.

c'est regarder les plantes pousser et chipoter un peu dans la terre en ayant la satisfaction parfois d'en retirer quelque chose de bon.

c'est une chance.

Repost 0
Published by la chauve-souris - dans la chauve-souris à la campagne
commenter cet article
14 septembre 2015 1 14 /09 /septembre /2015 07:00

les congés ça sert à se reposer d'abord mais aussi à faire les petites tâches qu'on n'a pas le temps de faire pendant les périodes de travail ou qu'on repousse parce que c'est chiant ou qu'on oublie de faire.

la première tâche que je me suis fixée est de laver les rideaux (en français de France vous dites voilages). parce que bon, c'est pas le tout mais ça fait 3 ans qu'on vit dans la maison et je les ai lavés, heu, zéro fois.

donc aujourd'hui c'est corvée rideaux, dépendre, enlever les crochets, mettre un signe distinctif sur chaque rideau pour savoir où le remettre ensuite (parce que nos fenêtres ne sont pas toutes de la même taille), les mettre à la machine et le rependre tout de suite après pour qu'ils sèchent pendus parce que je ne vais quand même pas les repasser faut pas exagérer.

pour la suite de la semaine, dans la cuisine je dois:

-nettoyer la hotte.

-nettoyer le frigo.

-réorganiser le tiroir qui contient les essuies, les microfibres, les tabliers, l'aluminium, les sacs poubelle. le tiroir à brols quoi.

-nettoyer le tourniquet à provisions (farine, sucre, gros pots d'épices, oignons, etc...).

-nettoyer le tiroir à épices.

-nettoyer le four.

dans le dressing je dois ranger le haut des commodes parce que j'ai une fâcheuse tendance à y déposer tout et n'importe quoi "en attendant".

dans le bureau (la pièce qui sert aussi de chambre d'amis), je dois ranger le bureau (le meuble) parce que ça fait 3 ans qu'on habite-là et que je l'ai rangé, heu, zéro fois.

au jardin, je dois remplacer mes plantes d'été par des plantes d'automne, chouette une virée au jardiland!

dans la salle-de-bain, je ne dois rien faire parce que j'ai un géant bien organisé (lui) qui nettoie la salle-de-bain une fois par semaine.

mais bon, j'ai des lessives à faire comme d'habitude.

je pense que j'ai fait le tour des tâches ménagères.

à côté de ça, j'aimerais courir au moins 3 fois sur la semaine et faire à chaque fois le grand tour (de 7km et quelques) au lieu du normal de 5.5km. et ce qu'il pleuve ou non, faut vraiment que je me décrasse un bon coup avant l'arrivée définitive de l'automne.

et puis faire des courses, accueillir les ramoneurs (j'adore recevoir 2 mecs chez moi quand je suis seule à la maison).

et accessoirement m'incruster dans le canapé devant une série.

et cette semaine se terminera en beauté par l'arrivée des mes normands préférés vendredi, un anniversaire samedi soir et les fêtes médiévales de Forest dimanche.

du coup, j'ai rajouté le lundi 21 dans mes congés. là ce sera une journée totale de glandouille.

je sens que cette semaine va passer vite! heureusement que 15 après mon retour je serai cette fois en congé avec le géant pour 15 jours!

Repost 0
Published by la chauve-souris - dans la chauve-souris à la campagne
commenter cet article
8 septembre 2015 2 08 /09 /septembre /2015 07:36

il était une fois unicks et la voiture du géant. tous les matins, unicks se rend à la gare de la ville d'à côté, y gare la voiture et prend son train vers la capitale.

pendant plusieurs mois, unicks s'est garée sur le grand parking gratuit. mais sortir de ce grand parking n'est pas chose aisée puisqu'il faut traverser une grand route avec un "cédez le passage" donc double priorité. tu regardes à gauche ça va, tu regardes à droite ça va pas, ah ça ne va plus à gauche mais ça va à droite, bref, la joie.

unicks a ensuite appris que son travail remboursait les abonnements de parkings de gare à condition que ce parking se trouve entre la gare de départ et la gare d'arrivée. donc unicks a pris un abonnement sur le petit parking payant qui est en plus plus pratique d'accès.

la dernière fois qu'unicks veut faire renouveler son abonnement de parking on lui répond que ça ne sert à rien, que le parking n'est plus contrôlé, en tout cas ne sera plus contrôlé jusqu'à ce que de belles barrières soient installées. parce qu'il faut dire que les places sont chères et que les gens se garent n'importe comment.

donc, durant les mois de juillet-août, unicks assiste aux travaux d'installation des belles barrières.

un jour de septembre, via le journal d'un collègue du géant, unicks apprend que les parkings seront payants à partir du 7 septembre. bon...

unicks se présente donc au guichet de la gare pour prendre un abonnement et là c'est le drame.

1h20 de file pour s'entendre répondre que tous les abonnements ont été vendus (aussi bien sur le petit parking payant que sur le grand parking qui est devenu payant aussi) et qu'elle se retrouve donc sur liste d'attente.

là, unicks se demande comment les gens ont été mis au courant de la mise en vente des abonnements. il y a bien une feuille A4 à côté du guichet mais bon, quand tu es abonné tu ne passes jamais par les guichets. naïvement, unicks avait cru qu'ils mettraient des annonces à l'entrée du parking. c'est beau d'avoir encore de la naïveté.

lundi 7 septembre, unicks prend la voiture, toute tremblante à l'idée de ne pas trouver de place. heureusement, unicks prend le train tôt et elle trouve une place sur le mini parking gratuit.

dans la journée, elle reçoit un mail disant que des places ont été libérées sur le grand parking et qu'elle va donc pouvoir avoir sa précieuse carte de parking.

elle termine donc plus tôt, s'attendant à refaire 1h de file au guichet. mais que nenni, il n'y a pas de file, et pour cause, le système informatique est tombé en rade et le pauvre guichetier ne peut rien faire pour elle. mais la place est réservée, pas de soucis.

unicks se rend donc le lendemain matin (ce matin donc) au guichet et reçoit enfin sa précieuse carte de parking. alors, certes, unicks va de nouveau s'arracher les cheveux pour sortir du parking et traverser la grand route (à moins d'avoir l'autorisation du géant de faire un mini détour pour éviter la double priorité), mais au moins la voiture aura les pneus sur une place garantie, en bitume (parce que le mini parking gratuit est en gravier et ça doit pas être sympa quand il pleut).

maintenant, reste à savoir si la barrière voudra bien s'ouvrir demain matin....

Repost 0
Published by la chauve-souris - dans la chauve-souris à la campagne
commenter cet article
6 juin 2014 5 06 /06 /juin /2014 06:39

je préfère courir seule. quand je cours avec le géant, même si pour le moment on arrive à courir au même rythme je ne me sens pas super à l'aise, je ne peux pas avoir mes petites conversations avec moi-même, ralentir ou accélérer quand je veux.

mais courir seule a un désavantage aussi, je ne cours qu'avec et contre moi-même. certes, c'est le plus important: se battre contre soi-même, progresser par rapport à soi.

j'aime quand même avoir un point de référence, un but, un challenge.

et c'est là que je me tourne vers les sportives anonymes sur facebook. j'en ai déjà parlé.

hier, une runneuse du groupe partageait son nouveau record et ça m'a motivé. faire 5km en moins de 30 minutes? challenge accepted!

je suis donc partie courir, motivée. 1er kilomètre en moins de 6 minutes: check! wouhou de victoire. objectif suivant: faire le deuxième kilomètre en moins de 6 minutes. et ainsi de suite.

j'ai demandé à mon application iphone de m'avertir quand j'arrive à 30 minutes. arrivée aux environs du 5ème kilomètre j'étais donc au taquet, il fallait que mon appli m'annonce les 5km avant de m'annoncer les 30 minutes.

et là, gros wouhou de victoire: 5km, 29min47sec!

les derniers 500 mètres ne furent pas les plus faciles, je ne voulais pas ralentir pour maintenir ma moyenne et enfin obtenir le précieux sésame:

je cours seule mais toujours avec elles (record personnel inside)

10km/h! je l'ai fait! wouhou!

et ça c'est grâce à elles! encore merci les filles!

je cours seule mais toujours avec elles (record personnel inside)
Repost 0
Published by la chauve-souris - dans la chauve-souris à la campagne
commenter cet article
19 mai 2014 1 19 /05 /mai /2014 09:53

le beau temps est assez rare en belgique (enfin, pas si rare que ça je suppose que ce n'est qu'une impression qu'on a) et encore plus rare le w-e (là c'est de la pure mauvaise fois je le reconnais).

profiter du moindre rayon de soleil est quasiment une religion.

c'est pourquoi ce w-e le barbecue a bien chauffé!

vendredi après-midi, un peu désespéré, le géant me demande qui on pourrait bien inviter pour un barbecue. la liste est courte entre ceux qui ne sont pas là, ceux qui ne peuvent plus se déplacer pour cause d'accouchement proche, il ne reste plus grand-monde.

et puis en 15 minutes, on réussit malgré tout à prévoir non pas un mais bien 2 barbecues. un pour le soir même et l'autre pour samedi midi.

que de bonheur! un bon barbecue! et la conversation qui se répète les 2 jours du "pourquoi on ne pourrait pas être végétarien".

samedi ce sont les pieds lourds que ma meilleure amie, son homme et leur petit ont repris le chemin de la route. ma meilleure amie ayant un resto le soir, ils ne pouvaient pas rester plus longtemps.

et dimanche, encore une journée sous le soleil. le géant étant parti chez ses parents, j'en ai profité pour faire un jogging sous le soleil (penser à acheter des petites bouteilles d'eau pour courir quand il fait chaud) et faire un désherbage intensif dans le jardin. que ça fait du bien aussi de voir la place qui se fait!

profiter de chaque rayon de soleil!

pour clôturer le w-e, un dernier barbecue s'impose! que le rosé est bon sous le soleil!

ce soir, pause pour le barbecue mais demain, je crois que je sais ce qu'on mange!

Repost 0
Published by la chauve-souris - dans la chauve-souris à la campagne
commenter cet article
29 avril 2014 2 29 /04 /avril /2014 09:36

je ne pensais pas tenir le coup, je croyais que je finirais pas me dire "oh non, pas aujourd'hui, pas envie" ou que mes genoux, mon dos, mes chevilles me donneraient des raisons de ne pas aller courir.

mais il n'en a rien été et je n'ai pas manqué une seule séance depuis que j'ai commencé à courir le lundi 31 mars.

voici donc un mois que je fais 2 séances par semaine.

en avril, j'ai donc couru 37,5 km, j'ai couru pendant 4h17, j'ai éliminé 2675 calories.

en détail, je suis passée d'une course de 4,42 km à une course de 4,8. toujours en plus ou moins 30 minutes.

je suis passée d'une moyenne de 8 km/h à une moyenne de 9,5 km/h. mais ça c'était hier, j'ai suivi le rythme du géant. on va dire que mon rythme tient entre 8,7 et 9 km/h.

mes nouvelles baskets m'ont beaucoup aidé à tenir le rythme, plus de douleurs après avoir couru, ni le lendemain. j'ai même pu faire 1 séance 2 jours de suite (le lundi de pâques j'ai pas pu courir alors j'ai couru mardi et mercredi) sans soucis.

au niveau physique, je n'ai pas pris de mesure donc je ne peux pas dire si ça a changé quoi que ce soit.

courir avec l'application runtastic m'aide aussi beaucoup et partager mes séances sur le groupe facebook des sportives anonymes me motive à continuer.

jusqu'à présent j'ai eu de la chance avec le temps, je me suis juste pris une drache une fois, c'était pas désagréable de courir sous la pluie finalement, ça sentait bon la terre chaude mouillée. cela dit, s'il pleut avant le départ, je ne partirai pas.

je prends vite des habitudes, j'ai donc vite adapté mes menus à mes jours de courses. il me faut des menus rapide à faire donc c'est souvent un plat de pâtes le lundi et le mercredi c'est poisson comme toujours.

j'espère avoir bientôt l'occasion de tenter la boucle de 5,5 km pour voir en combien de temps je la fais. parce que faire un aller-retour (j'ai demandé à mon application qu'elle me dise quand j'arrive à 15 min et je fais demi-tour) c'est un peu chiant. j'aimerais autant faire une boucle, comme ça il y a un début et une fin. peut-être demain comme je serai moins pressée par le temps.

je suis quand même super fière de pouvoir courir 30 minutes sans m'arrêter depuis le début. quand je lis que certaines ont du mal à courir 5 minutes, que d'autres prônent le fractionné, je me dis que je suis quand même encore en bonne forme. je pars, je prends un rythme et je mets mon corps en pilote automatique. je regarde la nature, je dis bonjour aux chevaux, aux poules, aux veaux (trop marrant de les voir courir avec moi le long de la barrière).

honnêtement, je n'y prends aucun plaisir, je ne me dis pas "oh chouette, je vais courir, j'ai trop hâte". mais ça commence à bien faire partie de mon quotidien, au même titre que le réveil du matin ou la douche, j'aime pas ça mais une fois que c'est passé je me sens mieux.

en route donc pour un deuxième mois de course!

Repost 0
Published by la chauve-souris - dans la chauve-souris à la campagne
commenter cet article
8 avril 2014 2 08 /04 /avril /2014 06:51

courir c'est chiant, ça sert à rien. tu mets tes baskets, tu cours et puis quoi?

c'est ce que j'entends beaucoup autour de moi et je suis fondamentalement d'accord avec le principe, courir c'est chiant. si on court sans but. courir pour courir ça n'a pas de sens à mes yeux. contrairement à faire un tour en vélo. faire un tour en vélo ça n'a pas de but, c'est une promenade, c'est agréable (jusqu'à ce que je choppe mal au cul). courir non.

mais donc, depuis la semaine dernière (il y a eu quelques séances avant le ski aussi), je cours, 2 fois par semaine.

et je cours avec des objectifs, pour ne pas perdre la motivation.

je ne vous cacherai pas que l'objectif premier est d'avoir une activité sportive couplée à mon régime. mais je ne considère pas cet objectif suffisant pour être ma seule motivation.

je cours pour me tonifier aussi. vous direz que c'est pareil que le premier objectif. pas tout à fait. je passe ma vie assise, au bureau, dans le train, dans mon canapé. et ça me convenait pas trop mal. mais à force de mal au dos, de mal aux genoux, de "oh putain j'ai jardiné 2h je suis crevée, j'ai mal partout" je me suis dit que faire un peu de sport ne pourrait pas me faire de mal.

quand je cours, j'ai mes objectifs temps et distance. sans ça, courir me gonflerait au plus haut point. je programme mon application pour qu'elle m'annonce les km parcourus et qu'elle me prévienne quand j'atteins les 15 minutes. à 15 minutes, je fais demi tour ou je fais encore quelques mètres pour atteindre mon objectif distance. l'objectif étant de pousser la distance au fur et à mesure pour courir toujours 30 minutes mais plus loin.

une fois le rythme bien pris, je passerai peut-être à 40 minutes mais caser le sport dans le planning de la journée c'est une organisation. en rentrant à 18h20 minimum chez moi et ne voulant pas manger trop tard (20h max), les minutes sont comptées. la course a ça d'avantageux qu'il me suffit de sortir de chez moi et de me mettre à courir (l'avantage de vivre à la campagne aussi).

courir ne demande pas trop d'investissement financier. un t-shirt, un legging et des baskets.

ah ces fameuses baskets, j'y viens enfin! la mission décathlon s'est révélée productive. j'ai écumé le rayon "chaussures de running", j'ai essayé, j'ai couru dans le rayon, j'ai comparé, j'ai choisi. et ça pique aux yeux. j'ai pas eu le courage après tout ça d'aller voir au rayon homme, j'ai donc choisi des chaussures "filles". pas de rose, c'est déjà ça mais c'est pas mieux.

pas mieux au niveau des yeux mais clairement mieux au niveau performance. au lieu du "tap tap tap" que faisaient mes vieilles baskets sur le bitumes, j'ai maintenant un doux "flap flap flap". mon dos et mes genoux ne ressentent plus autant de chocs, je n'ai plus l'impression que mes jambes vont se dérober sous moi quand j'arrête de courir. je suis encore mobile après avoir couru et le lendemain, même si je sens que j'ai couru, je ne suis pas courbaturée.

voilà les bestioles:

unicks, pourquoi tu cours?

mon objectif du moment: 4,5km en 30 minutes (enfin, plus ou moins 30 minutes, hier c'était 32).

Repost 0
Published by la chauve-souris - dans la chauve-souris à la campagne
commenter cet article
7 avril 2014 1 07 /04 /avril /2014 06:46

l'année dernière j'étais pleine de motivation, j'avais tout bien préparé, fait mes semis en intérieur, regardé pousser les petits plants. la météo ne m'aidait pas, j'ai fini par tout planter en juin au potager et la grêle a tout tué en moins de temps qu'il ne faut pour l'écrire.

j'avais quand même réussi à refaire pousser un plant de courgette et j'ai pu goûter au fruit de mes efforts malgré tout.

cette année, différente optique, j'ai opté pour des plants achetés en jardinerie. 3 sortes de courgettes, 3 plants d'aubergine et le géant a choisi un pack de 12 plants de salade frisée.

j'ai tout mis en terre hier, en espérant que les pluies prévues pour aujourd'hui ne soient pas trop violentes.

y a plus qu'à attendre que ça pousse....

Repost 0
Published by la chauve-souris - dans la chauve-souris à la campagne
commenter cet article

Mais Qui Est La Chauve-Souris?

  • la chauve-souris
  • trentenaire et fière de l'être entre ombre et lumière, de contraste en unité, de gothique à rocknroll, de chieuse à femme idéale, unicks est là et vous raconte sa vie et ses futilités...
  • trentenaire et fière de l'être entre ombre et lumière, de contraste en unité, de gothique à rocknroll, de chieuse à femme idéale, unicks est là et vous raconte sa vie et ses futilités...

Recherche

Unicks et ses copines

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez unicks sur Hellocoton

morue.gif

Texte Libre

stats for wordpress

Texte Libre