27 novembre 2014 4 27 /11 /novembre /2014 07:30

pour le moment en Belgique a lieu un gros mouvement de grève. enfin, gros, c'est tout relatif, disons que les régions se relaient pour faire grève jusqu'à la grève nationale du 15 décembre.

lundi c'était le Hainaut, Anvers, Limbourg et Luxembourg qui étaient à l'arrêt. j'ai donc pris congé parce que les trains ne roulaient pas. et aller en voiture jusque Bruxelles ne me tente pas du tout.

le 1er décembre, ce sera au tour de Namur, Liège et les 2 Flandres qui prendront le relais. j'ai pris congé aussi même si je ne suis pas concernée parce que j'ai peur que le Hainaut reste solidaire.

le 8 décembre, c'est Bruxelles et les 2 Brabants. congé j'ai pris, forcément.

le 15 décembre, grève nationale, congé évidemment.

il me restait 4 jours de congé à prendre, d'habitude je les prends les vendredis, là je les prends les lundis, ok, je ne me plains pas trop.

d'autant que lundi il a fait super beau, ce qui m'a permis d'aller courir.

maintenant, on parle d'une grève des conducteurs de train le 11 décembre. et la police voudrait arrêter le pays le 12 décembre.

je n'ai plus de congé. je veux pouvoir aller bosser. ça me gave profondément qu'en ayant pas encore terminé leurs actions prévues ils ajoutent encore des dates.

on parle même de continuer la grève en janvier. youhou, j'ai trop envie de dépenser mes jours de congé 2015 en janvier tiens!

mais il ne faut pas trop râler parce que les grèves me font chier, non madame. on se fait traiter d'égoïste parce qu'on veut pouvoir aller bosser. parce qu'on n'est pas solidaire, parce qu'on n'a pas envie que le pays aille mieux. parce que les grévistes ont le droit de faire grève.

certes, mais moi j'ai le droit d'aller bosser. si je ne vais pas bosser mon boulot ne se fait pas. si je ne vais pas bosser et que je n'ai plus de jours de congé, je perds un jour de salaire.

alors bien sûr, j'ai la chance d'avoir beaucoup de jours de congé sur l'année, j'ai aussi la chance d'avoir des heures supplémentaires que je peux transformer en congé au cas où.

oui mais. ces jours-là, ces heures-là, ce n'est pas vraiment à ça que je pensais les utiliser. et je ne pensais pas forcément qu'aux vacances et aux loisirs. non, je pense aussi à des congés en cas de maladie. nos parents vieillissent, ça peut arriver.

alors, non, je n'ai pas d'autres solutions à proposer aux grévistes. enfin, si, je leur proposerais bien d'aller bloquer les ministres chez eux ou des les empêcher d'aller bosser mais les risques d'arrestation sont peut-être trop grands?

donc d'ici-là les grévistes font chier le peuple. ils nous empêchent d'aller bosser, d'aller faire nos courses.

ferme ta gueule et reste chez toi si tu ne veux pas être solidaire de leur mouvement.

ça me fait chier, je veux pouvoir aller bosser, je veux pouvoir prendre mes congés quand JE le décide et pas quand ILS m'y obligent.

ok, je suis peut-être égoïste, ok, je ne suis peut-être pas solidaire, ok, je bénéficierai des avantages qu'ils tireront des ces grèves s'ils en tirent et je n'aurai rien fait pour ça. ok.

mais pour l'instant qui est la plus emmerdée par leurs mouvements? moi. et tous les autres travailleurs qui n'ont pas la chance que j'ai et qui prennent des congés sans solde parce qu'on les empêche d'aller bosser.

Partager cet article

26 novembre 2014 3 26 /11 /novembre /2014 07:30

les journées sont douces pour le moment, difficile de se croire en novembre. il n'empêche que les nuits sont fraîches, elles, et que la nuit, la couette d'été ne suffit plus. surtout quand on est très fatigué (quand je suis fatiguée j'ai froid).

notre couette d'hiver traînait depuis des mois dans la buanderie. elle ne rentre pas dans la machine à laver.

les années précédentes, nous la donnions à belle-maman qui allait la laver chez une de ses amies qui a une machine à laver de plus grande capacité.

mais cette année, nous avons eu la grosse flemme et avons toujours repoussé au lendemain.

samedi, nous nous sommes dès lors décidés à la nettoyer nous-mêmes, comme des grands, au lavoir automatique.

question numéro 1: où se trouve le lavoir le plus proche? merci internet de nous éclairer sur la question.

question numéro 2: comment ça marche un lavoir automatique? ben oui, quand on a toujours eu une machine à laver chez soi, on n'a jamais été au lavoir.

arrivés au premier lavoir sur la carte, les machines sont trop petites. et les grosses machines là-bas au fond ne sont pas des machines à laver mais bien des sèche-linges.

unicks et le géant au lavoir

deuxième lavoir, la couette rentre, ouf. nous allons chercher les jetons à insérer dans la machine pour la mettre en route. 7.20 pour une lessive, ça fait cher. mais bon, on utilise les grosses machines c'est donc 2 jetons au lieu d'1. et on payerait plus cher en la faisant laver ailleurs.

je mets les produits (que nous n'avions pas oubliés à la maison), on appuie sur start, la minuterie indique 45 minutes (ce qui est globalement rapide parce que le programme 60 degrés chez moi dure 117 minutes).

on va faire nos courses, on revient avant la fin du cycle. les lumières suivent le cycle, arrive la fin, la machine s'arrête. normalement une lumière verte doit s'allumer à côté du cadenas pour nous dire que nous pouvons ouvrir la machine.

on a attendu bien 10 minutes avant de tenter d'ouvrir la porte parce que la lumière n'était toujours pas verte.

la porte s'est ouverte, on a récupéré notre couette, elle était bien propre.

le temps de la faire sécher à la maison (pas envie de tenter l'expérience séchoir du lavoir) et lundi soir nous dormions enfin sous une couette bien chaude et confortable. je ne sais pas si c'est lié mais quand je me suis réveillée au milieu de la nuit je n'avais pas envie de faire pipi comme les autres nuits, peut-être parce que j'avais bien chaud?

l'année prochaine, je laverai la couette plus tôt dans la saison! heureusement la couette d'été rentre dans notre machine!

Partager cet article

21 novembre 2014 5 21 /11 /novembre /2014 12:44

est-ce un résidu de notre passé? lorsque nous vivions dans les cavernes et que nous devions nous préparer à des mois de privations durant l'hiver?

quoi qu'il en soit, en ce mois de novembre, j'ai faim. tout le temps. ou presque. en tout cas plus que d'habitude. et d'habitude j'ai déjà souvent faim.

autant d'ordinaire, j'arrive à mon contenter de peu la semaine avec des extras le w-e mais là je ne tiens plus. faim.

faim de salé, surtout. et de gras.

choucroute, raclette, gratin dansent devant mes yeux, apéros de luxe, petit-déjeuner salé, j'ai faim.

et de ponctuellement, comme là tout de suite, envie d'un morceau de chocolat. ce qui m'arrive hyper rarement en journée.

et en ce mois de la faim, je me rends compte qu'il ne sert à rien de résister. c'est trop dur.

là où je me dis d'habitude "pas aujourd'hui, tu en mangeras ce w-e", je me dis aujourd'hui "assouvis ta faim sinon ça va pas le faire".

évidemment, j'essaye de faire en sorte d'être rassasiée avec des aliments sains, merci les soupes qui calent bien. cela me permet de tenir le plus longtemps possible et surtout de limiter les quantités de nourriture "grasse".

à priori lorsque l'hiver sera complètement installé, mes instincts devraient se contenir avec plus de facilités.

d'ici-là va falloir jouer serré pour que la balance ne monte pas comme l'année dernière...

Partager cet article

Published by la chauve-souris - dans la chauve-souris est gourmande
commenter cet article
20 novembre 2014 4 20 /11 /novembre /2014 11:00

aujourd'hui je me sentais d'humeur acrobatique donc je vous ai fait une photo de ma tenue en étant à genoux sur mon bac à linge dans la salle-de-bain. soyez donc indulgents quant à la pose et la tête, je précise qu'il est 6h20 sur la photo.

Purple Haze Week #4

si je navigue dans la mouvance rock'n'goth (et rigolo mais pas aujourd'hui), je ne partage cet engouement pour l'accumulation de couches. je tiens à un style longiligne et simple. les jupons, froufrous, ce n'est pas mon truc.

je vous présente donc un look que je porte régulièrement au boulot: un pantalon noir, un t-shirt à manches longueset des docs (mauves aujourd'hui évidemment).

avec vue sur ma jolie salle-de-bain

avec vue sur ma jolie salle-de-bain

mes 14 trous mauves

mes 14 trous mauves

Partager cet article

Published by la chauve-souris - dans la chauve-souris s'habille
commenter cet article
19 novembre 2014 3 19 /11 /novembre /2014 11:00

en ce 3ème de la purple haze week, je participe avec un bijou que j'aime beaucoup. le seul que j'ai dans les couleurs déterminées.

Purple Haze Week #3

il s'agit d'une croix de la marque alchemy gothic (tu veux m'offrir un bijou, tu pioches dans cette marque).

toute simple mais toute jolie.

Purple Haze Week #3

Partager cet article

Published by la chauve-souris - dans la chauve-souris s'habille
commenter cet article
18 novembre 2014 2 18 /11 /novembre /2014 11:00

je n'ai pas eu l'occasion de participer hier, mais je me rattrape aujourd'hui!

le mauve et le noir sont mes 2 couleurs préférées, j'en porte très régulièrement.

cette semaine est organisée par Cari que vous pouvez retrouver sur son blog:

Purple Haze Week #2

pour ma participation du jour, je vous montre mes jambes. parce que les photos en pieds je n'arrive plus à les faire correctement.

Purple Haze Week #2

mes hautes doc noires (que je reporte depuis quelques temps) et des collants mauves (sur la photo ils ont l'air plus bleus que mauves mais je vous assure qu'ils sont mauves.

et voilà, mes gambettes sont habillées!

Partager cet article

Published by la chauve-souris - dans la chauve-souris s'habille
commenter cet article
17 novembre 2014 1 17 /11 /novembre /2014 08:40

on prend la mouche un peu trop facilement, on se renferme dans sa coquille, on en sort pour déverser un peu de son fiel et au final on fait plus de mal que de bien.

heureusement, les choses peuvent quand même s'arranger dans certaines circonstances quand on décidé d'ouvrir la porte, juste un petit peu, pour voir si ça passe.

je ne donnerai pas plus de détails, mais tout est bien qui finit bien et c'est très bien.

Partager cet article

14 novembre 2014 5 14 /11 /novembre /2014 07:30

ce n'est pas parce qu'il commence doucement à faire plus frais qu'il faut arrêter de faire du sport.

ce qui m'arrête le plus c'est la nuit qui tombe trop tôt. courir dans le noir ne me tente pas du tout. quand je vois le troupeau de joggeurs qui passe devant chez nous avec les loupiottes et les vêtements qui réfléchissent je me dis qu'ils ont bien du courage.

mais c'est comme courir sous la pluie, j'ai pas envie.

j'ai repris le jogging la semaine dernière, ça s'est très bien passé. j'ai donc décidé d'investir dans une tenue de running pour temps froid. histoire d'être prête quand un créneau horaire s'offrira à moi pour courir.

voici ma tenue:

une veste

une veste

un t-shirt à manches longues près du corps

un t-shirt à manches longues près du corps

et un collant long bien tout doux dedans

et un collant long bien tout doux dedans

y a plus qu'à!

Partager cet article

Published by la chauve-souris - dans la chauve-souris fait du sport
commenter cet article
13 novembre 2014 4 13 /11 /novembre /2014 07:30

11 novembre, il fait un temps magnifique, nous nous sommes levés tôt exprès avec l'envie d'aller voir la mer.

la côte belge ne nous tente pas du tout, nous préférons nettement la côte française, direction le cap blanc nez.

arrivés à 12h20, nous nous dirigeons vers le restaurant que nous avons choisi avec l'aide de tripadvisor.

à la base, nous voulions aller à Wissant parce que des amis nous font régulièrement l'éloge de ce village. mais finalement c'est à Escalles que nous avons trouvé notre bonheur.

situé à côté du camping, ce restaurant ne paye pas de mine mais nous y avons très bien mangé.

le géant a pris des moules comme d'habitue et moi le cabillaud rôti au lard. mon assiette était très joliment présentée, j'aurais du faire une photo je sais.

les prix sont plus que raisonnables, le service est rapide et sympathique. nous avons bien fait d'arriver avant 12h30 parce que la salle s'est vite remplie.

un restaurant que je recommande pour le repas de midi avant ou après une promenade au cap blanc nez.

après le repas nous avons fait un saut à Wissant pour voir à quoi ce village ressemble et effectivement il a un certain charme mais bon en novembre c'était forcément un peu mort et je n'ai pas trouvé de restaurant avec vue sur mer. mais nous n'avons pas fait tout le tour non plus.

retour sur nos pas pour nous promener au cap blanc nez. le vent soufflait bien fort mais ce fut un moment très agréable.

que c'est gai ces excursions d'une journée!

Partager cet article

Published by la chauve-souris - dans la chauve-souris en vacances
commenter cet article
10 novembre 2014 1 10 /11 /novembre /2014 07:30

je suis une horrible nullipare. sans le faire exprès certes, mais ça finira par créer une situation de crise dont on rira plus tard en disant "tu te souviens tatanick quand j'ai découvert que la petite souris n'existait pas par ta faute?"

par deux fois j'ai failli causer un grave chagrin à un enfant.

la première quand j'ai raconté à mes voisins (autour d'un apéro) comment j'avais découvert que la petite souris n'existait pas (elle m'a écrit la bestiole... avec l'écriture de mon père... malin...). leur petit-fils n'était pas loin mais heureusement il ne m'a pas entendue.

la deuxième quand on parlait de pâques, je racontais que ma mère devait s'amuser follement à cacher les oeufs partout dans la maison.

la copine qui était à côté de moi me demande "tu veux parler de la mère poule n'est-ce pas?". "oui, oui, de ma mère poule". sa gamine était juste à côté et elle n'a pas les oreilles en poche.

faut vraiment que je fasse gaffe à ce que je dis maintenant que je suis entourée d'enfants qui comprennent ce que je dis...

Partager cet article

Mais Qui Est La Chauve-Souris?

  • la chauve-souris
  • trentenaire et fière de l'être entre ombre et lumière, de contraste en unité, de gothique à rocknroll, de chieuse à femme idéale, unicks est là et vous raconte sa vie et ses futilités...
  • trentenaire et fière de l'être entre ombre et lumière, de contraste en unité, de gothique à rocknroll, de chieuse à femme idéale, unicks est là et vous raconte sa vie et ses futilités...

Recherche

Unicks et ses copines

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez unicks sur Hellocoton

morue.gif

Texte Libre

stats for wordpress

Texte Libre

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog