Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 mars 2015 2 03 /03 /mars /2015 07:30

le ski c'est pour bientôt, hop lalala, je compte les jours!

au ski, difficile d'être élégante (pour autant que je sois élégante dans la vie de tous les jours). cela dit, certaines filles vont skier maquillées, manucurées, brushées. j'avoue, ça me dépasse. au ski, la féminité je la mets de côté.

ma tenue de ski se compose donc de bas en haut de:

le bonnet zombie, ça donne tout de suite le ton

le bonnet zombie, ça donne tout de suite le ton

des t-shirts rigolos (ceux-là sont mes 3 petits nouveaux mais je change de t-shirt chaque jour)
des t-shirts rigolos (ceux-là sont mes 3 petits nouveaux mais je change de t-shirt chaque jour)
des t-shirts rigolos (ceux-là sont mes 3 petits nouveaux mais je change de t-shirt chaque jour)

des t-shirts rigolos (ceux-là sont mes 3 petits nouveaux mais je change de t-shirt chaque jour)

en dessous du t-shirt je porte un t-shirt à manches longues en coton plus ou moins thermique.

et au dessus ma veste spyder que j'aime d'amour.

ma tenue de ski
ma tenue de ski
ma tenue de ski

et bien sûr, le pantalon décathlon comme tout le monde (enfin comme beaucoup de monde).

ma tenue de ski

ajoutez à cela les gants, le bottines et les skis et je suis parée pour dévaler (lentement) les pistes.

raaaaah j'ai trop hâte!

Partager cet article

Published by la chauve-souris - dans la chauve-souris en vacances
commenter cet article
2 mars 2015 1 02 /03 /mars /2015 08:22

*les appels téléphoniques incessants ("bonjour, je suis cliente chez vous je vous donne mon numéro de dossier?")

*les manucures (lime, dissolvant, vernis).

*les épilations (menton, sourcils).

*les conversations avec les collègues mais pas en français.

*les "je ne me sens pas bien, je ne viens pas aujourd'hui".

*les silences froids.

aujourd'hui est le premier jour d'une nouvelle vie professionnelle.

Partager cet article

27 février 2015 5 27 /02 /février /2015 11:56

un tag que j'ai piqué ici:

les règles sont chez elle, je ne vais pas les retaper (moi fainéante? non, du tout).

1/ générique d'ouverture : rescue me de Daughtry

merci, je n'ai pas besoin d'être sauvée mais c'est pas grave.

2/ton réveil le matin: conatgious de Avril Lavigne

oui, j'aime bien Avril Lavigne et comme réveil y aurait pire...

3/ton premier jour d'école: corrupt de Depeche Mode

4/ton premier coup de foudre: mistress de Disturbed

5/ta perte de virginité (oh la, je suis curieuse de ce que random va me donner): breakdown de Daughtry.

random aime bien Dauhgtry je pense (et il a raison).

6/ ta première bataille: keridwen & gwion de Faun

je me bats tout en douceur, dans le silence même...

7/ ta première rupture: can't take my eys off you de Lady Antebellum

c'est pas faux...

8/ta première soirée dansante: disintegration de Cure.

roh lala, non, je n'écoutais pas Cure en ce temps-là...

9/ ta croissance de la maternelle à l'université: spit de sepultura

ah oué, quand même....

10/ une crise de nerf qui te fait perdre le contrôle: the change d'Evanescence

c'est d'à propos

11/ton premier road trip avec des amis: supernaut de Black Sabbat

pour conduire, Black Sabbat ça peut être sympa en effet!

12/ un flashback qui te revient: roter sand de Rammstein

je comprends pas trop l'allemand donc je ne sais pas si ça correspond. mais j'aimerais en tout cas beaucoup les revoir!

13/ tu décides de reprendre avec ton ex (lequel?): the blower's daughter Damien Rice

en tout cas, niveau époque ça correspond...

14/ ton mariage: bean sidhes de Faun (encore...)

heu.....

15/ la naissance de ton premier enfant: nobody's home d'Avril Lavigne

voilà, ça résume bien. s'il y a un enfant chez moi, moi je n'y suis plus.

16/ tu découvres qu'on t'a trompé: the fox de Sleater Kinney

une fille énervée, absolument.

17/ fête d'anniversaire: i was hoping de Alanis Morissette

18/ la mort de quelqu'un qui t'es cher: the great beyon de REM

19/ la chanson de ton enterrement: seventh sign de juliette and the licks

ah ben non, moi je veux jonnhy halliday avec allumer le feu....

20/ ta première rencontre avec ta meilleure amie: recess de Muse

21/ ta première fête: sinus de Type 0 Negative

pas top, voilà

22/ ton anniversaire de 18 ans: refuse resist d'Apocalyptica

anniversaire forcément réussi alors! vivement octooooooooobre!

et voilà!

Partager cet article

26 février 2015 4 26 /02 /février /2015 09:31

(avec mon humeur qui revient au beau fixe, j'ai comme des envies d'écrire qui me chatouillent et ça fait du bien, ce blog est loin d'être mort)

après avoir déchiré par "inadvertance" mon inscription à l'examen pour le boulot (depuis j'ai bien envoyé mon dossier, y a plus qu'à attendre la convocation pour le jour J), vlà-t-y pas que je déchire un autre document important.

et bien sûr, pas possible de le réimprimer, sinon c'est pas drôle.

j'ai donc du jouer au puzzle avec les morceaux (parce que bien sûr je ne m'étais pas contentée de déchirer la feuilles en 4).

décidément je pense que je ne réussirais pas mon examen d'entrée en maternelle, je suis pas douée en recollage de morceaux.

mais au final, après avoir tout recollé et fait une copie de mon puzzle on dirait presque que la feuille est un original (qui aurait été imprimé avec une cartouche d'encre bizarre par endroit).

maintenant j'y regarde à 2 fois avant de déchirer les choses! je suis en plein nettoyage de mes documents de 2014 en plus faut que je sois bien attentive.

au moins ça a bien fait rire mes gentilles collègues....

Partager cet article

25 février 2015 3 25 /02 /février /2015 07:38

(décidément il y a de la recherche dans mes titres)

hier j'ai subi un accident ménager. c'est dangereux de faire le ménage je vous assure. même la chose la plus simple comme de remplir le tambour de la machine à laver peut vous coûter la vie. enfin, la vie, j'exagère. peut vous coûter un doigt, enfin, un peu de votre doigt.

je remplissais donc délicatement le tambour de la machine à laver (comprenez: je prends un tas de vêtements et je l'enfourne avec force dans le tambour) et là c'est le drame: les vêtements attrapent mon index gauche et le tordent. mais que leur ai-je fait à ces vêtements? j'allais leur rendre beauté et propreté et ils s'attaquent à moi!

résultat: une petite douleur de merde lorsque je bouge mon index gauche. pas de foulure, pas de gonflement, juste une petite douleur de merde, la douleur que tu as tendance à oublier très vite et qui forcément se rappelle à toi au moindre mouvement.

et là tu te dis (ça va d'aller) que tu utilises quand même vachement beaucoup ton index gauche et que ça va te faire chier un jour ou deux.

mais bon, tant que ce n'est pas le dos ni les genoux ni rien d'autre qui m'empêcherait d'aller au ski (parce que c'est bientôt!!!!!!!!), je ne me plaindrai pas plus longtemps...

Partager cet article

24 février 2015 2 24 /02 /février /2015 12:52

(je sais que ce titre fera plaisir à la carne.)

je travaille dans la fonction publique, je suis engagée en tant que statutaire, c'est-à-dire que je ne suis pas fonctionnaire mais juste une simple employée de la fonction publique.

pour être fonctionnaire il faut être nommé et pour être nommé il faut passer des examens.

ces examens ne sont pas du tout standardisés et sont organisés au bon vouloir (et au bon besoin) de la commune où je travaille (quand je dis commune, les français entendront arrondissement).

je les ai passés une fois ces examens et après avoir brillamment réussi l'écrit (c'est pas pour rien que je blogue, l'écrit je maîtrise et s'il le faut je peux écrire sur à peu près tous les sujets), je me suis lamentablement vautrée à l'oral.

autant je connais mon boulot, autant les autres aspects pratiques et politiques du fonctionnement de l'administration me dépassent.

un nouvelle cession d'examen sera organisée cette année. il faut donc remplir un formulaire d'inscription, y joindre une copie de sa carte d'identité et une copie de son diplôme (oui, même s'il y a déjà une dans mon dossier au service du personnel).

j'ai tout bien rempli, tout bien copié, je n'avais plus qu'à envoyer.

le tout était sur un coin de mon bureau.

en faisant un peu de rangement, je vois des documents dont je n'ai plus besoin, je les prends, je les déchire et bardaf, c'est l'embardée, mon "dossier d'inscription" était avec.

bel acte manqué qui montre bien ma grande motivation.

il ne me reste plus qu'à ressortir mon diplôme pour en refaire une copie et cette fois ne pas laisser traîner le dossier avant de l'envoyer....

Partager cet article

19 février 2015 4 19 /02 /février /2015 08:44

c'est rigolo que m_cristina écrive un billet sur les femmes qui ne veulent pas d'enfants alors que je pensais justement à en écrire sur les femmes enceintes. les grands esprits....

j'ai souvent entendu que les femmes enceintes rayonnaient, avaient une aura incroyable. mais sans vouloir les vexer, mes amies quand elles étaient enceintes ne correspondaient pas du tout à ce rayonnement, à cette aura. fatiguées, gorgées d'eau, ayant peine à respirer, ne demandant qu'une chose "que ce bébé sorte enfin bordel j'en ai marre" ou simplement heureuse mais rien de bien transcendantal.

et puis hier, dans la rue, j'ai croisé une femme enceinte. j'ai eu l'impression que c'était la femme enceinte la plus heureuse du monde. toute pimpante dans sa jolie robe, son manteau ne fermant plus autour de son ventre bien rond (ok, elle fait partie des femmes enceintes que les autres femmes enceintes détestent: un ventre rond et puis c'est tout).

elle était en "mode shopping", plusieurs sacs au bout des bras.

et un sourire... oh ce sourire... franchement voir quelqu'un sourire tout seul c'est assez rare mais voir un sourire pareil c'est unique.

imaginez le sourire qu'on pourrait avoir en recevant le cadeau parfait à son anniversaire + revoir une amie qu'on n'a plus de vu depuis très longtemps + recevoir une très bonne nouvelle + avoir trouvé la tenue parfaite + + +

je crois que pour avoir ce sourire il me faudrait beaucoup.

et son sourire m'a donné le sourire.

le rayonnement, l'aura de la femme enceinte ne sont pas une légende. c'est peut-être rare, mais ça existe.

et je suis bien heureuse de l'avoir croisée cette femme enceinte rayonnante.

et non, ça ne me donne pas envie pour autant.

Partager cet article

18 février 2015 3 18 /02 /février /2015 10:18

en règle générale, c'est moi qui me colle aux fourneaux tous les soirs. c'est MA cuisine après tout.

mais le géant n'est pas contre cuisiner de temps à autres. il a ses quelques spécialités que je me permets de réclamer à grands cris. son spaghetti bolo est super bon, ses pâtes aux scampis et boursin une tuerie, la truite au beurre à se taper le cul par terre.

il y a des soirs où en manque d'inspiration, en manque d'envie, en "j'ai faim mais je sais pas de quoiiiiiiii", je n'ai rien prévu dans le frigo.

et là le géant est venu à ma rescousse et s'est imposé en maître dans MA cuisine.

une autre de ses spécialités c'est "l'omelette fond de frigo". et cette fois ça a donné ça:

parfois le géant cuisine

"t'as vu j'ai fait une omelette en mode red john".

pas mauvaise du tout d'ailleurs...

Partager cet article

Published by la chauve-souris - dans la chauve-souris est gourmande
commenter cet article
17 février 2015 2 17 /02 /février /2015 09:31

depuis la nouvelle de la réorganisation du service dans lequel je travaille, mon esprit fonctionne à 100 à l'heure.

quand je suis arrivée dans ce service, nous étions 3 à nous partager la tâche. dès le 2 mars, je serai seule. alors, certaines tâches ont disparu, certaines procédures ont été simplifiées, ont été informatisées, bref il y a eu du changement.

mais il est vrai qu'au final on était trop de 2 pour faire le travail. mais pas assez d'une seule personne non plus.

le fait de travailler (enfin) seule (pas seule dans mon bureau malheureusement mais c'est pas grave, je n'ai pas de soucis avec mon autre collègue) va me permettre de totalement réorganiser le boulot et de faire en sorte que mes journées soient bien occupées (oui, il m'arrivait de m'ennuyer au bureau et ce n'est pas gai en fait au final).

déjà je vais abandonner le papier, ce qui, en plus d'être un geste écologique, va surtout me faire gagner énormément de temps. imaginez ne plus devoir sortir des dossiers des tiroirs pour ensuite les y remettre, un temps fou! plus besoin non plus de classer par ordre alphabétique les documents sur lesquels je me base pour faire mon boulot, un temps fou de gagné aussi!

bref, vous le sentez, je suis remotivée et ça fait du bien parce que ça fait quand même 10 ans que je fais plus ou moins la même chose et j'ai beau aimer faire ce que je fais (je suis une fille qui a besoin de ses habitudes) j'avais besoin de ce petit coup de boost.

d'autant que ça a des conséquences sur mon humeur. enfin, ceci est encore à confirmer puisque je suis dans une semaine d'équilibre au niveau hormonal. on en reparle mardi prochain.

depuis que j'ai appris la nouvelle, même si je n'ai pas apprécié que ça se fasse dans mon dos, je n'arrive pas à en vouloir ni à ma chef ni à ma (future ex) collègue. je ne l'ai pas encore vue depuis puisqu'elle est en congé et je suis bien curieuse de ce qui va se passer durant notre dernière semaine de collaboration.

mais je me sens apaisée et j'espère sincèrement que je suis partie pour une belle période. cela faisait quand même 6-7 ans que j'en chiais (d'abord avec un collègue puis avec celle qui s'en va maintenant même si dans son cas c'était des tensions indirectes) et j'estime que j'ai le droit d'être pour une fois bien dans tous les aspects de ma vie.

je croise les doigts en tout cas pour que ça dure comme ça.

Partager cet article

Published by la chauve-souris - dans la chauve-souris parle d'elle
commenter cet article
16 février 2015 1 16 /02 /février /2015 07:30

c'est en regardant une vidéo montrant ce que des acteurs faisaient avant de tourner dans leur série à succès du moment que je suis tombée sur ce souvenir...

dingue, je regardais cette série mais elle m'était complètement sortie de la tête....

Partager cet article

Mais Qui Est La Chauve-Souris?

  • la chauve-souris
  • trentenaire et fière de l'être entre ombre et lumière, de contraste en unité, de gothique à rocknroll, de chieuse à femme idéale, unicks est là et vous raconte sa vie et ses futilités...
  • trentenaire et fière de l'être entre ombre et lumière, de contraste en unité, de gothique à rocknroll, de chieuse à femme idéale, unicks est là et vous raconte sa vie et ses futilités...

Recherche

Unicks et ses copines

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez unicks sur Hellocoton

morue.gif

Texte Libre

stats for wordpress

Texte Libre