Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 août 2011 4 25 /08 /août /2011 06:30

après les caisses de supermarket, le voisin bruyant.

 

musique-trop-forte.jpg

le voisin bruyant est une vraie plaie pour le timide parce qu'il n'ose pas aller dire à son voisin de faire moins de bruit, de peur d'être mal reçu et il s'en veut de ne pas le faire et il ne peut plus profiter de rien chez lui.

 

ma première tentative de communication avec un voisin bruyant s'est soldée par un mois de bruits de plus en plus fort, de musiques à fond de balle qui commencent à 22h, de bruits de pas juste au dessus de ma chambre. bref, une magnifique vengeance à propos du gentil petit mot que j'avais déposé devant leur porte (courageuse mais pas téméraire) le lendemain d'une soirée bruyante. heureusement qu'ils déménagaient le mois suivant.

 

unicks ne connaissait pas encore la blogothérapie, celle qui vous fait faire des choses que vous n'auriez pas cru pouvoir faire mais que vous faites quand même pour pouvoir le raconter sur votre blog. on dira ce qu'on voudra, ça marche. et pour vaincre la timidité tous les moyens sont bons.

 

samedi dernier, voisin du dessus a mis sa musique très fort. le géant passait l'aspirateur, on n'entendait plus notre musique mais on entendait toujours les basses de la musique de voisins du dessus. si vous ne le savez pas encore, ce sont les basses qui rendent sourd pas les aigus (parce que les aigus font plus vite mal que les basses).

 

après le ménage et les courses, le géant et unicks se mettent devant une série et la musique reprend de plus belle.

 

unicks répète dans sa tête tout ce qu'elle aimerait bien dire au voisin si seulement elle osait monter le lui dire. et puis, unicks a pensé blogothérapie et s'imaginait déjà bien en train d'écrire cet article. du coup, elle a fait "pause", le géant l'a regardée d'un air interrogateur, unicks a répondu "j'en ai plein le cul" (oui, unicks est délicate) et s'en est allé sonner chez le voisin. forcément avant d'ouvrir la porte, il baisse sérieusement le son. il ouvre enfin la porte, passe la tête (je le soupçonne d'être à poil à ce moment-là mais je ne pense pas qu'il était avec une fille) et dit "oui" innocemment.

 

unicks lui dit alors "je venais vous demander de baisser le son" et là c'est le "drame" la deuxième phrase pourtant bien répétée dans sa tête sort dans un gargouillis bégayant "parce qu'on a vraiment l'impression de vivre au dessus d'une discothèque". remarquez le choix du vocabulaire "discothèque", non mais franchement, qui dit encore "discothèque". mais bon, soit, c'est dit (enfin, c'est bredouillé), le voisin répond "ok", unicks dit "merci" et s'en va.

 

et le son n'est plus monté depuis. ouf!

 

la prochaine fois, c'est le géant qui s'y collera parce que pendant les 15 minutes qui ont suivi j'ai eu le coeur qui battait à vitesse folle!

 

n'empêche qu'encore une fois je suis fière de moi et merci la blogothérapie!

Published by la chauve-souris - dans la chauve-souris se révèle
commenter cet article
24 août 2011 3 24 /08 /août /2011 10:30

déjà durant la nuit, unicks avait été réveillée par un gros coup de tonnerre mais il ne sonnait pas comme d'habitude. un peu plus tard c'est une drôle d'odeur qui réveillait unicks.

 

et puis le lendemain, j'ai entendu aux nouvelles ce qui s'était passé:

 

 

impressionnant non? il est à noter que ni le géant, ni madame F (qui habite plus près que nous de l'endroit de l'incendie) n'ont entendu quelque chose. mais comme unicks a le sommeil qui la fuit depuis quelques temps, forcément, elle a entendu.
arrivée au bureau le lendemain, il pleut, le tonnerre gronde mais rien de bien méchant. unicks travaille gentiment sur son ordinateur puis tourne la tête vers la fenêtre et elle voit ça:
nuit-noire.JPG
nuite-noire-2.JPG
il était quand même 10h30 du matin...
je me disais que je n'avais encore jamais vu ça, jusqu'à ce que je me souvienne d'un départ en vacances il y a de nombreuses années. l'orage nous a surpris sur l'autoroute, ma mère n'a eu d'autre choix que de se garer sur la bande d'arrêt d'urgences car on ne voit rien du tout, l'orage était partout autour de nous, soeur grande et unicks étaient tétanisées à l'arrière de la voiture, maman d'unicks devait sérieusement serrer les fesses en espérant être effectivement sur la bande d'arrêt d'urgences (on voyait que dalle de chez que dalle) et en priant que personne ne veuille se garer au même endroit en même temps.
la nuit en plein jour, un avant-goût d'apocalypse...
24 août 2011 3 24 /08 /août /2011 06:30

unicks ne voulait pas iPhone. elle savait trop bien comment ça allait se terminer. elle savait bien qu'elle finirait par en payer le prix.

 

quand le géant lui a proposé de reprendre son iPhone 3 (même pas 3Gs, juste 3) parce qu'il allait s'offrir iPhone 4, unicks a longuement hésité. mais la tentation fut trop forte et elle succomba. et elle devint accroc. encore plus quand elle passa à l'abonnement 3G.

 

lors du plongeon d'unicks's iphone dans la tasse de thé, unicks fut bouleversée et elle se rendit compte qu'elle ne pourrait plus se passer de son précieux. oui, c'est nul, mais c'est comme ça. soulagée lors de la résurrection d'unicks's iphone, unicks sombra de plus en plus dans l'addiction.

 

addiction utile en ce qui concerne l'agenda, la liste de courses, la météo, les horaires de train, les sms (ben oui, c'est quand même un téléphone à la base).

 

addiction inutile pour l'accès facebook, l'application over-blog (pour répondre à vos commentaires quand je veux), les jeux et autres applications inutiles (donc indispensables).

 

la semaine dernière, unicks's iphone a rendu son dernier souffle. enfin, non, ce n'est pas totalement vrai, le bouton home ne fonctionne plus, ce qui le rend forcément inutilisable. la réparation est-elle possible? dans son cas je ne pense pas et quoi qu'il en soit, faire des frais dans un iphone de 3 ans acheté d'occasion qui n'est plus sous garantie et qui a déjà eu un accident aquatique, ça ne valait pas la peine.

 

alors, j'ai cédé. je n'ai pas écouté le géant qui me disait d'attendre la sortie de l'iphone 5 annoncée dans quelques mois pour voir le prix de l'iphone 4 baisser. je ne pouvais tout simplement pas. dans d'autres circonstances j'aurais peut-être pu mais là non, j'ai déjà trop de choses en tête pour le moment que pour m'en ajouter une autre.

 

donc voilà, unicks's iphone 4 est entré dans ma vie. je lui ai commandé une coque de protection violette (parce que bon, 2 iphone noir dans l'appart' ça peut prêter à confusion), avec la coque je reçois également une protection pour l'écran, une protection pour le trou du casque et une protection pour le trou du chargeur (cette protection je l'attends avec impatience parce que si unicks's iphone l'avait eue, l'eau n'aurait pas fait autant de dégâts lors de sa nage synchronisée version twinings).

 

et oui, cela coûte horriblement cher, même si je l'ai eu 40 euros moins que le prix officiel via une promotion chez un opérateur téléphonique (sans obligation d'abonnement chez eux, c'est ça qui est bien). si j'avais attendu j'aurais quand même payé mon abonnement 3G pour rien pendant plusieurs mois.

 

unicks est faible... mais cette fois, unicks va prendre grand soin d'unicks's iphone 4.

23 août 2011 2 23 /08 /août /2011 10:30

 

 

le clip il pue un peu quand même...

23 août 2011 2 23 /08 /août /2011 06:30

ce matin, j'ai envoyé un mail au géant: "ce soir tu m'invites au restaurant".

 

comprendra-t-il ce que j'entends par là? wait and see....

 

pour celles qui n'étaient pas encore là l'année dernière je vous invite à lire une petite série de billets que j'avais publiés:

 

cliquez pour l'épisode 1  et ensuite débrouillez-vous!

Published by la chauve-souris - dans la chauve-souris et l'amour
commenter cet article
22 août 2011 1 22 /08 /août /2011 10:30

après la grosse chaleur d'hier, le soleil est reparti loin de chez moi et là à l'heure où j'écris ces lignes (soit 10h25 aujourd'hui), il fait gris-gris. un temps parfait pour hiberner cela dit.

 

pour le silence on repassera. réveillée par la mise en route de l'air conditionné du bâtiment qui donne sur notre chambre, j'ai fermé la fenêtre et ouvert la porte pour avoir de l'air quand même. mal m'en a pris car des camions ont investi la rue et ça fait du bruit de moteur et de portes qui claquent.

 

j'ai quand même végété jusqu'à 10h.

 

niveau "je touche à rien et je me fais plaisir", ça ne commencera que dans une heure ou deux finalement. samedi soir, nous avions décidé de faire des colonels en dessert et j'ai découvert que la bouteille de vodka était emprisonnée dans une fameuse couche de glace. résultat: il faut dégivrer le surgélateur urgemment. je vais donc m'armer de mon sèche-cheveux, d'un torchon et je vais m'attaquer à l'iceberg.

 

mais après promis, je me mets dans le canapé et je n'en bouge plus!

22 août 2011 1 22 /08 /août /2011 06:30

n'ayant pas de véritables vacances cette année, il me faut quand même écouler mes jours de congé. me voilà donc en congé ce lundi.

 

la météo s'annonce clémente apparemment.

 

quoi qu'il en soit, aujourd'hui, c'est une journée pour moi alors au programme:

 

*film de fille ou film que le géant ne voudrait pas regarder

 

*vernissage d'ongles

 

*lecture de blogs

 

*petites courses pour manger

 

*glandouille, glandouille, glandouille.

 

je me refuse à faire quoi que ce soit d'utile tel que faire le repassage, vider le lave-vaisselle ou autre.

 

19 août 2011 5 19 /08 /août /2011 10:30

une petite chanson en rapport avec le soleil qui sera présent ce w-e! youhou! barbecue!

 

 

19 août 2011 5 19 /08 /août /2011 06:30

l'été est pourri, ça c'est dit. mais ne disons-nous pas ça tous les ans?

 

unicks a donc enquêté sur le site de l'IRM (qui n'a rien à voir avec l'imagerie médicale mais qui est l'institut régional de météorologie belge) et voici ce qui en sort (les données sont donc celles prises dans la commune d'uccle à bruxelles)

 

oui, le printemps a été exceptionnel. ça c'est objectivement vrai. toutes les données sont supérieures à la moyenne pour avril, et mai.

 

le mois de juin quant à lui fut parfaitement normal.

 

qu'en est-il de ce moche mois de juillet qui nous a pourri la vie et qui a pourri les vacances de certains?

 

hé bien, oui, victoire, le mois de juillet fut objectivement pourri!

 

et il fut surtout pourri au niveau ensoleillement: 140h alors que la moyenne est de 201h! z'imaginez? 61 heures d'ensolleillement en moins? et on s'étonne qu'on déprime? 140h cest un peu plus que la moyenne du mois de mars et un peu moins que la moyenne du mois d'avril...

 

température maximale 20.1 au lieu de 23 degrés, température minimale 12.4 au lieu de 14, température moyenne 16 au lieu de 18.4. oui, nous avons eu froid, nous pouvons l'affirmer haut et fort!

 

par contre au niveau quantité de pluie c'est dans la moyenne MAIS il y a eu 20 jours de pluie au lieu des 14 de moyenne.

 

si on veut se rassurer, on peut se dire que le mois de juillet a été bien meilleur que celui de l'année 2000. ça nous fait une belle jambe.

 

voilà, comme c'est clair... j'attends les données d'août pour me prononcer mais quand même, je trouve que le mois d'août est un peu pourri aussi. peut-être moins que celui de l'année dernière cela dit...

18 août 2011 4 18 /08 /août /2011 06:30

l'administration c'est bien;

 

l'administration c'est facile;

 

l'administration c'est clair;

 

l'administration te donne toutes les explications nécessaires en une fois.

 

on y croit, on y croit!

 

dans le couple géant-unicks c'est unicks qui se charge de tout ce qui est administratif. le géant, rien que de remplir un bête formulaire il pète un câble directement. unicks passe derrière lui et tout est plus simple.

 

est-ce que je m'en sors mieux parce que je travaille dans l'administration? peut-être...

 

pendant ce temps-là, je gère et j'essaye de tout faire pour le mieux....

 

sinon, suis en congé aujourd'hui pour cause d'administratif donc. ce sera dès lors le seul billet de la journée!

Mais Qui Est La Chauve-Souris?

  • la chauve-souris
  • trentenaire et fière de l'être entre ombre et lumière, de contraste en unité, de gothique à rocknroll, de chieuse à femme idéale, unicks est là et vous raconte sa vie et ses futilités...
  • trentenaire et fière de l'être entre ombre et lumière, de contraste en unité, de gothique à rocknroll, de chieuse à femme idéale, unicks est là et vous raconte sa vie et ses futilités...

Recherche

Unicks et ses copines

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez unicks sur Hellocoton

morue.gif

Texte Libre

stats for wordpress

Texte Libre