Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 mai 2011 5 13 /05 /mai /2011 06:30

juste magnifique...

 

 

 

le géant et unicks ont été la voir (probablement la même tournée que cette vidéo d'ailleurs). dès la première note, j'ai été submergée d'émotions. à un moment on s'est regardé le géant et moi et on avait tous les 2 les yeux mouillés. d'ailleurs, là, en écrivant ces mots, je l'écoute et j'ai les larmes aux yeux...

Partager cet article

12 mai 2011 4 12 /05 /mai /2011 10:30

il m'arrive souvent de dire qu'une musique m'a rendu sourde, qu'un film m'a rendu aveugle, qu'un aliment m'a donné envie de vomir. c'est une autre façon de dire que je n'apprécie pas, que je n'aime, voire que j'exècre.

 

mais je ne dirai pas qu'un film est mauvais, que ce n'est pas de la musique ou que c'est dégueulasse. car il en faut pour tous les goûts et ce serait dommage qu'on ait tous les mêmes.

 

alors, bien sûr, quand je fais un billet sur un film que je n'ai pas aimé, je vais vous déconseiller de le regarder. mais après ça, vous faites ce que vous voulez. et peut-être même que vous aimerez bien en fait.

 

pareil pour la musique, qui sommes-nous pour dire que tel chanteur ne fait pas de la vraie musique? que tel groupe n'a aucun talent?

 

par exemple, je n'aime pas lady gaga, mais alors là pas du tout, rien que d'entendre sa voix me hérisse le poil. mais je reconnais qu'elle gère très bien son affaire et que ses prestations sont de qualités (du peu que j'en ai vu évidemment). certains la compare à madonna, c'est clairement un compliment et il est probablement mérité.

 

lundi, je vous mettais un extrait de la nouvelle comédie musicale sur dracula. personnellement, j'ai été fan de notre dame de paris, j'ai bien aimé roméo et juliette mais après j'ai saturé, j'ai écouté d'autres choses et j'ai découvert d'autres styles qui correspondent mieux à celle que je suis aujourd'hui. mais cela veut-il dire que les comédies musicales devraient cesser? que les artistes qui y participent sont des nuls? que du contraire. ça a beau être des minets et des minettes, travailler dans une comédie musicale c'est du boulot, un sacré boulot et ce n'est pas donné à tout le monde de pouvoir le faire.

 

je n'ai pas aimé amélie poulain mais peux bien comprendre l'enthousiasme que les gens ont montré pour ce film. je n'y ai juste pas participé.

 

je n'aime pas les huîtres, mais ce n'est pas pour autant que je fais une grimace d'horreur quand le géant en mange. certes, quand je vois quelqu'un manger des insectes ou un truc dans le style, je grimace un peu mais c'est juste parce que je me vois en manger et que ça me gêne, mais si ça se trouve c'est bon....

 

alors, quand j'entends des gens dire que c'est de la merde, que ce n'est pas de la musique, que c'est immonde ou dégueulasse, j'ai juste envie de leur dire de faire pareil, de se lancer dans une carrière d'artiste pour voir s'ils peuvent faire mieux, j'ai envie de leur demander si ça leur ferait plaisir qu'on les regarde d'un air dégoûté parce qu'ils mangent quelque chose qui ne plait pas aux autres.

 

tous les goûts sont dans la nature, tous les talents aussi, respectons-les à défaut de les partager....

Partager cet article

12 mai 2011 4 12 /05 /mai /2011 06:30

je ne voudrais pas laisser dark gally seule dans ses histoires d'urgences vessiesques (vessiales?). unicks aussi a vécu une histoire de vessie pas piquée des vers...

 

départ en voyage scolaire, direction la mer du nord, en car. prévoyante, je ne bois pas trop lors de mon petit déjeuner car je sais que j'ai la vessie sensible. le car n'a pas de toilettes et c'est cela qui fera mon malheur.

 

entre bruxelles et la mer du nord il y a quoi? 2h, 2h30 maxi? allez, peut-être 3h si on compte les embouteillages. se retenir d'aller faire pipi pendant 3 heures, je l'avais déjà fait, pourquoi cette fois-là ça a basculé dans l'horreur. je l'ignore.

 

l'urgence se fit ressentir assez tôt. mais une véritable urgence, sortie de nulle part, comme si j'avais bu 3 litres d'eau avant de partir.

 

vous me connaissez, je suis une grande timide, il était hors de question pour moi de dire que je devais faire absolument pipi. alors, je me tortille discrètement sur mon siège et je serre les dents.

 

à un moment quand même, je sens bien que je ne vais plus tenir encore très longtemps. les minutes me paraissent des heures. 3 solutions s'offrent à moi: je prends mon courage à 2 mains et je vais dire que ça urge; je me retiens encore et encore en espérant que le trajet ne soit plus trop long; je fais en sorte de limiter les dégâts pour le cas où ma vessie lâcherait.

 

j'ai bien évidemment choisi la 3ème solution. fort heureusement, j'étais assise seule, quasi au fond du car et les autres ne faisaient pas attention à moi. j'ai donc sorti mon paquet de mouchoir de mon sac et le plus discrètement possible j'en ai glissé quelques-uns dans ma culotte (j'étais en short, ça limite les contorsions).

 

j'ai encore tenu quelques minutes mais ma vessie a fini par lâcher. les mouchoirs ont absorbé le plus gros mais le siège fut mouillé quand même évidemment. me suis assise sur le siège d'à côté, soulagée mais honteuse.

 

arrivée à destination, j'ai quand même couru jusqu'aux toilettes (heureusement c'était l'heure de manger donc on a été directement dans le restaurant dès l'arrêt du car), je me suis débarrassée des mouchoirs et j'ai encore fait un énorme pipi. je me demande encore aujourd'hui comment, en ayant si peu bu avant de partir, j'ai pu pisser autant....

 

toute la journée durant j'ai eu peur que quelqu'un le sente, je me tenais éloignée des autres.

 

personne n'en a jamais rien su et c'est tant mieux!

 

 

Partager cet article

Published by la chauve-souris - dans la chauve-souris parle d'elle
commenter cet article
11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 10:30

donc, samedi, nous n'étions pas là pour assister à un striptease (voir billet de ce matin) mais bien pour participer à un blind test. vous situez tous ce qu'est un blind test? le dj passe le début d'un morceau de musique et on doit dire qui est l'interprète et/ou le titre de la chason.

 

on a participé pour le fun, on était 4, les autres équipes étaient nettement plus étoffées.

 

mais vous vous doutez bien que si je vous en parle c'est parce que finalement on l'a gagné ce blind test! et la récompense valait la peine!

 

le café où nous étions fêtait ses 3 ans et pour tout achat d'une bouteille de champagne, les clients avaient droit à un tour en limousine.

 

hé bien, ce fut ça notre récompense: une bouteille de champagne et un tour en limousine! la classe!

 

ça faisait un moment qu'avec le géant on se demandait comment c'était de rouler en limousine, le hasard a bien fait les choses.

 

hé bien, je dois dire que c'est très sympa de rouler en limousine, on se serait cru dans un autre univers. les sièges en cuir, le bar, la musique, les lumières, on s'est éclaté. on a fait plein de photos (non, vous ne les verrez pas, c'est classé secret défense).

 

vous pouvez voir la limousine dans laquelle nous étions en cliquant sur le lien: link

 

on s'organiserait bien une sortie en limousine un de ces jours, à plusieurs, ça ne revient pas si cher que ça finalement...

Partager cet article

11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 06:30

en voilà un titre à rallonge n'est-ce pas?

 

strip.jpg

 

mesdemoiselles, vous qui allez vous marier bientôt, vous avez souvent peur de ce qui peut se passer lors de l'enterrement de vie de garçon de votre cher et tendre. et plus précisément, du fait qu'une femme sera peut-être présente, habillée plus que légèrement. autrement dit: une stripteaseuse.

vous la craignez, parfois même vous l'interdisez à votre futur.

 

je vais vous rassurer, le show de la stripteaseuse n'est pas ce que vous imaginez. ne transposez pas l'attitude que les filles peuvent avoir en présence d'un chippendale à celle qu'aura votre fiancé. c'est vrai, les filles sont déchaînées et se lancent à l'assaut du tas de muscle huilé avec un entrain formidable, il n'en est pas de même quand les rôles sont inversés.

 

samedi dernier, unicks a assisté par hasard à l'effeuillage d'une stripteaseuse et je vais briser un mythe, là tout de suite, maintenant.

 

nous étions arrivés tôt au café où travaillait à l'étage ce soir-là un pote du géant. nous étions dans un coin de la salle et de l'autre côté de la salle, sur le canapé, se sont installés plusieurs hommes. lorsque l'un d'entre eux a été installés sur une chaise face à ses camarades, j'ai compris ce qui allait se passer. encore plus quand j'ai vu monter une femme portant une petite valise.

 

la fille entre dans la salle, moulée dans une combinaison de moto, casque sur la tête. et elle commence son show. bon, là rien à dire c'est un show classique, déshabillage, chorégraphie, j'écarte les jambes, je me frotte un peu contre l'heureux élu. classique.

 

à la porte, un gars surveille. en effet, interdiction est faite à ces messieurs de toucher.

 

venons-en à ce qui nous intéresse: l'attitude des hommes présents et de l'heureux élu en particulier. hé bien, mesdemoiselles, sachez que les hommes sont grandes gueules mais c'est tout. durant tout le show, ils avaient l'air tétanisés, impressionnés par le spectacle qui s'offrait à eux. le futur marié ne bougeait pas d'un poil, les mains bien serrées sur ses cuisses. il avait l'air plus effrayé qu'excité. on est loin, bien loin, du cliché des hommes en rut, coinçant des billets dans le slip ou le soutien-gorge de la demoiselle. on aurait plutôt dit des gamins découvrant pour la première fois un magazine porno dans le tiroir de leur père.

 

donc mesdemoiselles, arrêtez de jouer les vierges effarouchées quand il s'agit de voir partir votre futur époux pour sa soirée d'enterrement de vie de garçon. oui, il va boire avec ses potes, oui, ils vont faire des trucs ridicules, et oui il y aura probablement une stripteaseuse. mais en aucun cas, il ne vous trompera avec elle. ça fait juste partie du folklore.

Partager cet article

10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 10:30

hé non, unicks n'a plus besoin d'acheter de vernis. non pas qu'elle aie perdu tous ses ongles, ce serait un peu gore quand même, mais tout simplement parce que les vernis, elle les reçoit.

 

il y a d'abord eu le premier cadeau de joufflette:

 

cadeau joufflette 2

et maintenant, il y a le cadeau de george! même qu'elle m'en a offert 2, un noir et celui-ci qui est aubergine. elle avait peur qu'il ne soit pas assez dark pour moi mais voyons, il est juste parfait!

 

vernis-georges.JPG

 

et puis le prochain arrivera bientôt, à nouveau de la part de joufflette!

 

bon, maintenant, j'attends qu'on m'offre des vêtements!

Partager cet article

Published by la chauve-souris - dans la chauve-souris est une fille
commenter cet article
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 06:30

cette émission me faisait super peur quand j'étais petite, encore maintenant en fait...

 

surtout cettte histoire-là qui m'a traumatisée pendant longtemps... le père qui dit "ça sent le mort chez toi", la petite fille qui a les yeux exhorbités et qui dit "laisse-moi tranquille" avec une voix d'outre-tombe. je vous assure que j'ai eu du mal à dormir cette nuit-là...

 

 

Partager cet article

Published by la chauve-souris - dans la chauve-souris se révèle
commenter cet article
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 10:30

mots.gif

 

15 ans passés sur les bancs de l'école (de l'école primaire à bac+3). 15 ans à écouter religieusement tous mes professeurs (enfant modèle, première de classe). 15 ans à comprendre tout ce qu'on me disait.

 

et puis j'ai commencé à travailler. et j'ai commencé à me déculturer.

 

plusieurs fois par an, je dois suivre des formations sur des sujets divers et variés. des formations sur le développement intérieur (confiance en soi, supporter l'agressivité, etc...), des formations spécifiques sur le programme que j'utilise pour bosser. celles-là, ça va, j'aime bien les suivre, c'est intéressant et ça apporte quelque chose.

 

et puis il y a formations auxquelles je m'inscris pour ma culture personnelle. toujours en rapport avec mon job mais plus théoriques.

 

genre une formation sur l'introduction au droit administratif.

 

et là, pendant 4h (4 sessions de 4h), j'entends des mots. des mots qui s'enchaînent les uns aux autres. et en plus, les personnes qui m'entourent disent des mots aussi. et le professeur leur répond avec des mots aussi.

 

mais j'avoue que le sens a tendance à m'échapper... et mes yeux ont tendance à se fermer. mais je m'accroche parce que c'est super intéressant.

 

et je vais continuer à m'inscrire à ce genre de formation théorique parce qu'il faut exploiter le peu de neurones qui me restent. et peut-être que les mots prendront sens avec le temps...

Partager cet article

Published by la chauve-souris - dans la chauve-souris est incertaine
commenter cet article
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 06:30

unicks regardait l'agenda des concerts d'une salle de concert et elle est tombée sur les dates d'une nouvelle comédie musicale... dracula... help! mais qu'ont-ils fait!

 

 

Partager cet article

6 mai 2011 5 06 /05 /mai /2011 10:30

exceptionnellement, unicks va mettre un homme sur son blog, comme tant d'autres le font chaque vendredi.

 

il me fait tout simplement craquer.

 

qu'il soit comme ça:

 

  john corbett1

ou comme ça:

 

john corbett2

ou comme ça:

 

john corbett3

 

ou encore comme ça:

 

john corbett4

et comme ça:

 

john corbett5

Partager cet article

Published by la chauve-souris - dans la chauve-souris et l'amour
commenter cet article

Mais Qui Est La Chauve-Souris?

  • la chauve-souris
  • trentenaire et fière de l'être entre ombre et lumière, de contraste en unité, de gothique à rocknroll, de chieuse à femme idéale, unicks est là et vous raconte sa vie et ses futilités...
  • trentenaire et fière de l'être entre ombre et lumière, de contraste en unité, de gothique à rocknroll, de chieuse à femme idéale, unicks est là et vous raconte sa vie et ses futilités...

Recherche

Unicks et ses copines

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez unicks sur Hellocoton

morue.gif

Texte Libre

stats for wordpress

Texte Libre