Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2014 4 27 /02 /février /2014 07:30

l'autre jour je suis tombée par hasard sur un billet. parce qu'il m'arrive de lire ce que mes abonnées hellocoton lisent, parce que j'ai été attirée par un titre racoleur. et je suis tombée sur le cul.

 

j'ai été méchante dans le temps, très méchante même parfois mais rarement sans humour et je l'espère en faisant bien comprendre que je ne pensais pas à 100% les gentilles horreurs que je pouvais écrire. malgré tout j'ai blessé des gens et  j'en aurai toujours le goût amer en bouche.

 

donc, je suis tombée sur le billet en question. je ne vous dirai pas de qui, ni de quoi ça parlait. et il m'a fait mal ce billet. alors que la blogueuse ne me connait pas, que je ne la connais pas et que son billet ne parlait forcément pas de moi en particulier mais de moi en général. parce qu'on a beau être tous différents on est un peu tous pareils aussi.

 

j'ai été alors partagée entre l'envie de lui répondre vertement (et de la conforter dans ses propos) ou de lui répondre gentiment (et de la conforter dans ses propos également, ne cherchez pas, il n'y a aucun paradoxe). du coup, je n'ai pas répondu du tout. parce qu'à des personnes comme ça il n'y a rien à répondre. je suis butée, il y a des choses à propos desquelles il ne sert à rien de me parler ou de vouloir me convaincre, je le sais. alors je me dis que ça doit être pareil pour cette personne.

 

j'ai été partagée entre l'envie de lui faire des excuses pour tout ce qu'elle semblait subir de "moi" et l'envie de lui casser la gueule (et donc d'entrer dans son jeu).

 

j'ai envoyé le billet à 2 blogocopines. l'une qui m'a conforté dans l'idée que cette personne n'en valait pas la peine et l'autre qui me défendait bec et ongles parce que c'est ma copine à moi et qu'elle sait que tous les "moi" ne sont pas comme ça.

 

c'est bizarre quand même de se sentir blessée par un billet qui ne me concerne pas. ça fait preuve peut-être d'un égo mal placé. probablement. ou pas.

 

je n'aime pas trop qu'elle "me" considère comme elle "me" considère. j'espère qu'un jour elle se rendra compte qu'à trop juger les autres on finit par se faire juger soi-même. et qu'à force de faire du mal aux autres, on se fait du mal à soi-même.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

la pingsheuse 03/03/2014 19:50

Je n'avais pas vu ton billet, mais le sien oui. Je ne suis pas étonnée que tu aies pu être blessée. Même moi qui ne suis pas concernée j'ai été heurtée mais c'est exactement ce que tu dis en début
de billet, quoi que tu fasses tu la confortes dans son avis. Plus sure de ce qu'elle avance qu'elle, je ne sais pas si on fait;)

la chauve-souris 04/03/2014 08:35



j'ai vu que tu commentais chez elle donc je ne suis pas étonnée que tu aies deviné de quoi il s'agissait. bah, c'est un genre qu'il est facile de se donner quand on est derrière un écran et s'il
est aussi cash dans la vie qu'à l'écrit, ce qu'elle écrit ne m'étonne alors pas du tout. on récolte ce que l'on sème.



Agoaye 01/03/2014 17:57

Oulàlà, c'est tellement vague que je ne sais quoi te répondre... Ah si : c'est pas moi au moins ? :)

la chauve-souris 03/03/2014 08:37



non, non, toi je te connais donc je t'aurais répondu :-)



fedora 27/02/2014 16:34

j'ai lu un billet du même genre... d'une fille qui ne me vise pas spécialement mais qui ADORE les généralisations à la con (enfin, là je juge mais c'est l'impression qu'elle donne)... j'ai d'abord
été blessée, furieuse et puis, finalement, je la laisse pour ce qu'elle est : quelqu'un de mal dans sa peau, qui doit avoir des journées tellement passionnantes qu'elle n'a que ça à faire... des
généralisations à la con... comme toi, je ne commente pas pour... ça ne vaut pas la peine... par contre, je sais tout le bien que des gens dont l'avis m'importe plus que le sien pense de ses
billets... bizz

la chauve-souris 28/02/2014 08:30



si ça se trouve c'est la même ;-)



Fredo 27/02/2014 15:20

Faiblesse ? Non non je me suis mal exprimé. J'ai eu de grande discussion avec quelqu'un que j'aime beaucoup qui à chaque fois ne dit rien. Non par faiblesse mais pour ne pas envenimer les choses ce
qui dénote une certaine forme de caractère quand même pour garder son calme. Mais ça ne marche jamais, le respect ça ce gagne, sans forcement être agressif. Autre exemple tu sais qu'en France y a
eu tout un débat sur Dieudonné et le fait de faire de l'humour ou d'être antisémite. Une partie de ma famille est juive et une partie de mes potes (pas beaucoup) laissais des commentaires pour
soutenir ce mec que je considère être un antisémite de première. J'ai argumenté et pour les potes qui sont ouvertement antisémites je les ais mis de côté mais ils ne peuvent plus dire qu'ils ne
savent pas puisqu'on en a parler avant. Si personne n'explique à cette nana qu'elle raconte des conneries comment veut tu qu'elle progresse. Et si elle ne progresse pas au moins elle assumera le
fait de te détester. Mais je peux me gourer en bout de course l'important c'est que tu te sente bien dans tes baskets. Bises

la chauve-souris 27/02/2014 16:05



je la connais pas cette fille. certes ses propos m'ont heurtée mais j'ai pas envie de me bagarrer avec elle ni de tenter de la faire changer d'avis ou d'élargir son opinion.



Ragnagna 27/02/2014 13:31

Tu t'es sentie concernée, c'est normal que ça t'ai chiffoné. Après c'est plus important que tu saches que tu n'es pas QUE ça, que tu as pu l'être et le sera peut-être encore mais que tu ne te
limites pas uniquement à ce qu'elle a dit.
On a tous été méchant dans notre vie, et même plusieurs fois. Et souvent les plus opprimés/victimes oppriment quand ils peuvent.

la chauve-souris 27/02/2014 13:40



je n'étais pas blessée par rapport à la méchanceté en général mais sinon, oui, t'as raison, ce que les gens généralisent c'est leur appréciation de la chose et s'ils y vont à la louche c'est
qu'ils n'ont pas encore le recul nécessaire pour faire la différence entre 1 comportement en particulier et une généralité.



Mais Qui Est La Chauve-Souris?

  • la chauve-souris
  • trentenaire et fière de l'être entre ombre et lumière, de contraste en unité, de gothique à rocknroll, de chieuse à femme idéale, unicks est là et vous raconte sa vie et ses futilités...
  • trentenaire et fière de l'être entre ombre et lumière, de contraste en unité, de gothique à rocknroll, de chieuse à femme idéale, unicks est là et vous raconte sa vie et ses futilités...

Recherche

Unicks et ses copines

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez unicks sur Hellocoton

morue.gif

Texte Libre

stats for wordpress

Texte Libre