Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2012 2 04 /09 /septembre /2012 06:30

ils sont là attroupés de l'autre côté du carrefour. une ambulance me cache la vue, je ne vois pas ce qui se passe. je pense à un malaise, une bagarre de clodo, une chute de vélo.

 

les gens n'ont pas l'air inquiets, ils regardent, curiosité légitime face à un incident minime.

 

une deuxième ambulance arrive, un flic fait la circulation. il n'a pas l'air affolé non plus, c'est son métier.

 

l'ambulancier s'agite, rentre à l'arrière de son ambulance, en ressort assez rapidement.

 

le feu passe au vert, je peux traverser. arrivée sur le trottoir je jette un oeil à ma droite, là où il se passe visiblement quelque chose. l'ambulancier est à genoux près d'un homme, il est en pleine manoeuvre de réanimation.

 

le flic fait quelques mouvements pour dissiper l'attroupement, les gens ne bougent pas d'un poil.

 

les jambes en coton, je continue mon chemin, un grand dégoût pour ces gens m'envahit. n'ont-ils rien d'autre à faire que de regarder un homme mourir (oui, je suis assez pessimiste mais étant donné que la première ambulance était déjà là quand j'ai quitté le boulot et que je mets disons 2 minutes pour atteindre le carrefour, que le feu reste assez longtemps au rouge et qu'une deuxième ambulance a été nécessaire, je doute que l'homme s'en soit sorti, d'autant moins qu'en continuant mon chemin, une voiture de police a remonté la rue à fond de balle)?

 

leurs visages impassibles, leurs yeux rivés sur la scène, ils s'abreuvent de l'événement. leur curiosité que je trouvais naturelle quelques minutes auparavant me parait malsaine à présent. j'ai un goût amer dans la bouche.

 

aimeraient-ils qu'en pareille situation des dizaines de personne les regarde souffrir? tout ça pour pouvoir raconter l'histoire à la machine à café le lendemain ou en rentrant chez le soir. "tu sais quoi chéri, j'ai vu un homme mourir aujourd'hui".

 

aaah l'homme aime s'abreuver du malheur d'autrui, il aime critiquer le système (l'ambulance ne sera pas arrivée assez vite, le flic n'aura pas fait son boulot). tout le monde a son avis sur la question mais leur vie n'aura pas changé pour autant. ils auront vu quelqu'un mourir et ils en seront contents.

 

vautour1.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mel 05/09/2012 17:04

il m'est arrivé de rester scotchée devant un accident de scooter... pas par voyeurisme, mais j'etais plutot tetanisée. (je roule aussi en deux roues...) avec l'espoir de voir la victime se relever,
ou en tout cas voir une lueur d'optimisme chez les secouristes... ce n'etait pas du voyeurisme, mais une peur panique due au fait que je me disais que ca pouvait etre moi...
mais sur autoroute, clairement, je ne supporte pas etre dans des bouchons juste pour des gens qui regardent! ca me rend dingue!

la chauve-souris 06/09/2012 08:51



oui, je vois ce que tu veux dire, un jour je suis passée en voiture devant un accident de vélo, les secouristes étaient aussi en train de lui faire du bouche-à-bouche et je me suis dit "purée ça
pourrait être moi".



DarkGally 04/09/2012 20:39

Je suis d'accord avec toi, ce genre de comportement de masse est écoeurant...

la chauve-souris 05/09/2012 08:49



ouep



Le Blog de la Peste 04/09/2012 20:06

C'est comme sur l'autoroute, un accident et les gens veulent voir. Je préfère mes polars, la réalité et le voyeurisme ce n'est pas pour moi.

la chauve-souris 05/09/2012 08:48



oui, voilà, pour combler les envies de gore il y a les films et les livres. la réalité ne devrait pas assouvir ces besoins.



Gabriel -Chez Monsieur Tigre- 04/09/2012 19:45

Je n'ai pas très bien compris ce qui s'est passé, mais dans mon commentaire, le début de la première phrase n'est pas passé :o

Voici donc la phrase entière :
"À moi l'info, à toi l'action". Tel est le cri de la masse, par la masse, pour la masse.


Voilà, bonne journée :)

la chauve-souris 05/09/2012 08:47



ok :-)



Gabriel -Chez Monsieur Tigre- 04/09/2012 19:42

L'info intéresse, la donnée intéresse, mais le côté humain y passe.

Les badauds veulent que les autres aident mais eux ne font rien. Ils ont un cœur doux et gentil mais méchant, vil, malsain et rancunier (sans raison, soit dit en passant) à la fois.

Il est des gens aidant autrui systématiquement, appelant les secours, indiquant aux autre le danger, il y a un homme à terre... mais ceux-là sont rares.

>. Tel est le cri de la masse, par la masse, pour la masse.

la chauve-souris 05/09/2012 08:47



:-)



Mais Qui Est La Chauve-Souris?

  • la chauve-souris
  • trentenaire et fière de l'être entre ombre et lumière, de contraste en unité, de gothique à rocknroll, de chieuse à femme idéale, unicks est là et vous raconte sa vie et ses futilités...
  • trentenaire et fière de l'être entre ombre et lumière, de contraste en unité, de gothique à rocknroll, de chieuse à femme idéale, unicks est là et vous raconte sa vie et ses futilités...

Recherche

Unicks et ses copines

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez unicks sur Hellocoton

morue.gif

Texte Libre

stats for wordpress

Texte Libre