Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 06:30

il était une fois un garçon et une fille. ils se rencontrent, ils s'apprécient, ils discutent, ils finissent par s'aimer, ils habitent ensemble.

un jour le garçon se rend compte qu'il n'aime plus la fille, ce n'est pas de sa faute à lui, ce n'est pas de sa faute à elle, c'est la vie, ça arrive.

le garçon rompt donc avec la fille et la fille se transforme en furie. elle lui balance des horreurs, elle casse des choses et elle se ferme complètement à la discussion.

 

j'avoue que c'est un comportement qui me dépasse. comment peut-on se retourner ainsi contre la personne avec qui on a vécu pas mal de choses, avec qui on a partagé son quotidien, avec qui on a partagé le même lit pendant des centaines de nuit?

oui, bien sûr, une rupture ce n'est pas heureux et il y a bien un moment où on est en colère contre la personne qui nous quitte mais à ce point-là? au point de se fermer complètement et de refuser toute discussion? je ne comprends pas.

 

j'ai été quittée quelques fois mais j'ai toujours voulu discuter un peu après, pour comprendre, pour pouvoir passer à autre chose, pour mettre un terme sain à la relation.

celui qui quitte n'est pas forcément un salaud qui ne nous a jamais aimée, un connard qui nous a fait miroiter monts et merveilles pour que dalle. sérieusement, vous pensez qu'un mec va passer des années avec vous juste pour le plaisir de pouvoir vous gâcher la vie en vous quittant?

 

alors, bien sûr il y a des connards qui trompent, des salauds qui frappent, qui détruisent, qui font mal et de ceux-là on aurait bien envie de se venger, de tout casser, de détruire. note que je n'ai jamais été confrontée à ce genre de mec mais je pense qu'après la rupture je fuirais bien loin et j'essaierais de refaire ma vie sans plus jamais prendre de nouvelles.

 

est-ce une façon d'exprimer sa douleur, est-ce un manque de maturité? je n'en sais rien... vous le savez vous?

 

et une petite chanson kitsch à laquelle je pense toujours quand je pense à une rupture...

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by la chauve-souris - dans la chauve-souris et l'amour
commenter cet article

commentaires

Leanne 01/06/2012 07:30

Arf! Il y a des harpies homme aussi. J'en ai subi 1. Je pense que c'est de l'immaturité associé au chagrin et à la colère. Probablement pour se défouler et ne pas prendre sur soi et assumer le fait
qu'on a été quitté. On s'en prend à l'autre en le "salissant" pour le dévaloriser et arrêter de l'aimer...Enfin, je suppose. Ca s'explique donc peut-être mais pour moi, un tel comportement est
juste inexcusable.

la chauve-souris 01/06/2012 08:36



c'est clair! quand c'est une rupture "normale" (j'entends sans violence physique, sans trahison, juste parce que l'amour est parti), je ne vois pas pourquoi il faudrait tout casser.



pti baton 01/06/2012 00:23

Ah moi pendant les ruptures je reste stoïque...je ne pleure pas, je ne crie pas, d'ailleurs je suis très expansive et ça faisait peur à mes exs...ils avaient peur que pendant cette dernière nuit
(ouai j'ai toujours rompu le soir suis con hein...)je tente de me suicider ou de les assassiner...va savoir!Mais en tout cas je pense que face à ça je ne crierais ou ne hurlerais jamais...parceque
mon orgueil est un peut trop violent et parceque en discutant on sait vraiment la cause de la rupture je pense...

la chauve-souris 01/06/2012 08:34



moi je pleure, beaucoup mais je ne leur en voulait pas spécialement. je sais que rien n'est éternel et qu'une rupture ben ça arrive. je n'ai eu que des exs sympas faut dire, j'ai eu de la chance
:-)



Tara 31/05/2012 23:26

Je vais faire l'avocat du diable (c'est mon problème, un jour, j'en ferai un article lol) mais je pense qu'on ne peut pas comprendre tant qu'on a pas vécu la chose. De l'extérieur on a peut être
l'impression que la fille n'est qu'une harpie, mais à l'intérieur c'est peut-être simplement elle qui est cassée et qui arrive pas à se modérer. La rage, la tristesse, l'envie de péter un cable et
de lâcher toute sa colère peut être viscérale. Tu veux pas éprouver ça, tu veux pas agir comme ça mais tu finis par le faire. Un peu comme quand tu te dis "non je ne lui enverrai pas de sms" et que
tu finis par le faire ^^

Après je pense aussi qu'il y a des filles "connes", et que pour certaines il n'y a rien à comprendre. Elles sont larguées, alors autant foutre leur merde le plus possible. Mais parmi les harpies je
pense aussi qu'il y a des filles qui ont tellement mal qu'elles arrivent pas à prendre sur elle.

Et oui, j'ai pu être légèrement harpie y'a 5/6 ans mais c'est plus le cas maintenant lol. Simplement, j'essaye de me rappeler que parfois, agir comme une harpie et être une harpie ce n'est pas
pareil.

Donc douleur, oui. Manque de maturité aussi. Désir de provoquer quelque chose, n'importe quoi. Maintenant, c'est vrai que quand c'est l'inverse, quand tu subis ça c'est dur. Je subis la coupure
brutale d'un ex et ça me fait mal, je me dis "mais il s'en fout vrt de moi pour avoir été comme ça"... ah si seulement pour chaque harpie, il y avait un(e) ami(e) pour l'aider à prendre sur elle^^

la chauve-souris 01/06/2012 08:33



suis bien d'accord avec toi :-)



sof 31/05/2012 12:57

j'ai vécu ça (et 3 ans 1/2 après ce n'est toujours pas fini) ... c'est pénible , très pénible (pour moi , mais surtout pour les enfants) ... je ne comprends pas ce genre de comportement ...

la chauve-souris 31/05/2012 20:29



quand il y a des enfants en plus c'est le pire!



Cathy 31/05/2012 12:16

Je pense que c'est un moyen d'exprimer sa souffrance mais également de capter l'attention de l'autre, un peu comme un enfant qui fait une bêtise juste pour que ses parents le remarque.

la chauve-souris 31/05/2012 20:28



ah oui, c'est très juste ce que tu dis. ça rejoint le côté immaturité de la chose :-)



Mais Qui Est La Chauve-Souris?

  • la chauve-souris
  • trentenaire et fière de l'être entre ombre et lumière, de contraste en unité, de gothique à rocknroll, de chieuse à femme idéale, unicks est là et vous raconte sa vie et ses futilités...
  • trentenaire et fière de l'être entre ombre et lumière, de contraste en unité, de gothique à rocknroll, de chieuse à femme idéale, unicks est là et vous raconte sa vie et ses futilités...

Recherche

Unicks et ses copines

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez unicks sur Hellocoton

morue.gif

Texte Libre

stats for wordpress

Texte Libre