Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2014 3 15 /10 /octobre /2014 09:33

après avoir passé 2 jours chez George et l'écossais en Normandie, nous voilà en route pour notre étape à Compiègne.

étant donné que mon dos a décidé de faire encore plus des siennes durant le trajet entre la Normandie et Compiègne, je n'aurai visité que les urgences (il n'y a rien à raconter à ce propos mis à part le fait que c'était une première pour moi) et l'hôtel.

fort heureusement nous prenions notre repas à l'hôtel ce qui a facilité grandement la chose.

l'hôtel que j'avais choisi se situe en entrée de ville, donc pas dans le centre historique. le quartier (nous avons tourné un peu pour trouver une pharmacie) m'a paru bien laid, en plus il pleuvait.

et puis nous sommes entrés dans l'hôtel et c'est un autre monde qui s'est ouvert à nous.

l'hôtel est vraiment charmant et agréable. le personnel est très professionnel et aimable.

arrivée dans la chambre, ou plutôt la suite, je suis sous le charme et je trouve vraiment dommage que le temps ne soit pas de la partie parce que le parc avait l'air vraiment joli. je me serais bien imaginé prendre l'apéro sur la terrasse après une journée de visite. ça c'était mon ambition première quand j'ai préparé les vacances.

en vrai j'ai pris mes anti-douleurs et je me suis couchée. après un moment, je me suis levée, décidée à aller au musée malgré tout (il était pas loin en plus), j'ai pris l'air à la fenêtre, j'ai eu la tête qui tourne, je suis retournée au lit.

le géant est allé me chercher un coca, qui nous a gentiment été offert.

quelques images de la suite:

l'entrée avec espace pour ranger les valises et grande garde-robe

l'entrée avec espace pour ranger les valises et grande garde-robe

hôtel-restaurant "Hostellerie du Royal Lieu" (Compiègne)
l'inconvénient c'est que si des personnes se promènent dans le parc elles voient tout ce qui se passe dans la chambre

l'inconvénient c'est que si des personnes se promènent dans le parc elles voient tout ce qui se passe dans la chambre

le salon (il y avait une télé dans la chambre ET dans le salon)

le salon (il y avait une télé dans la chambre ET dans le salon)

la salle-de-bain

la salle-de-bain

le soir venant, les anti-douleurs faisant plus ou moins effet, nous nous dirigeons vers la salle de restaurant.

au menu du gastronomique, bien servi, le serveur a été de bon conseil pour le vin. un repas délicieux.

une table de la véranda avec vue sur le parc illuminé, très joli

une table de la véranda avec vue sur le parc illuminé, très joli

je ne résiste jamais au foie gras en entrée

je ne résiste jamais au foie gras en entrée

et du pigeon en plat, une tuerie

et du pigeon en plat, une tuerie

et l'agneau du géant (qui est resté un peu sur sa faim, je lui avais dit de prendre le pigeon)

et l'agneau du géant (qui est resté un peu sur sa faim, je lui avais dit de prendre le pigeon)

le lendemain matin nous avons pris le petit déjeuner dans une autre salle. rien de transcendantal, du classique.

au niveau budget, ce n'est pas du premier prix.

pour la nuit + petit-déjeuner + parking (privé et fermé par un mur et une grille à code), nous avons payé 50 EUR par personne.

pour le repas: apéritif + entrée + plat + vin + café + pousse-café nous avons payé en tout 143.70 EUR.

j'y retournerai volontiers si jamais notre route doit un jour recroiser la ville.

Partager cet article

Repost 0
Published by la chauve-souris - dans la chauve-souris en vacances
commenter cet article

commentaires

Ragnagna 15/10/2014 20:41

C'est cool que tu es pu au moins voir Georges et l'écossais avant d'être coincée :/
Ce que je regrette toujours dans les hôtels mimis comme celui là c'est la nourriture trop travaillé et aux portions réduites, tu m'étonnes que le géant soit resté sur sa faim ^^'

la chauve-souris 16/10/2014 08:52

c'est chez eux que j'ai commencé à être bloquée :-)
pour les menus faut bien choisir, pour moi c'était juste bien. s'il est resté sur sa faim c'est surtout parce qu'on n'avait quasiment rien mangé de la journée :(

Mais Qui Est La Chauve-Souris?

  • la chauve-souris
  • trentenaire et fière de l'être entre ombre et lumière, de contraste en unité, de gothique à rocknroll, de chieuse à femme idéale, unicks est là et vous raconte sa vie et ses futilités...
  • trentenaire et fière de l'être entre ombre et lumière, de contraste en unité, de gothique à rocknroll, de chieuse à femme idéale, unicks est là et vous raconte sa vie et ses futilités...

Recherche

Unicks et ses copines

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez unicks sur Hellocoton

morue.gif

Texte Libre

stats for wordpress

Texte Libre